Olivier Burri et Sacha Althaus à l’assaut d’un rallye à huis clos

Les deux pilotes régionaux seront au départ du Rallye de Monte-Carlo ce jeudi à Gap. Une 89e ...
Olivier Burri et Sacha Althaus à l’assaut d’un rallye à huis clos

Les deux pilotes régionaux seront au départ du Rallye de Monte-Carlo ce jeudi à Gap. Une 89e édition particulière en raison de la crise sanitaire

Le pilote Olivier Burri prendra le départ du Rallye de Monte-Carlo pour la 23e fois. (Photo : Jonathan Vallat). Le pilote Olivier Burri prendra le départ du Rallye de Monte-Carlo pour la 23e fois. (Photo : Jonathan Vallat).

Le coronavirus n’empêchera pas les moteurs de vrombir. La mythique épreuve du Rallye de Monte-Carlo débute jeudi à Gap. Les deux pilotes régionaux Olivier Burri et Sacha Althaus seront au départ de cette 89e édition bien particulière. Aucune spéciale de nuit n’est au programme, la faute au couvre-feu imposé partout en France dès 18h. Le bord des routes ne sera pas autant garni que les années précédentes. Le public n’est pas autorisé à assister aux épreuves. Pour Sacha Althaus, ceci pourrait avoir une incidence pour les équipages.

« La magie c’était aussi de voir les supporters sur les bords de route »

Olivier Burri n’est, lui, pas aussi certain que son jeune adversaire de ne voir aucun spectateur sur les spéciales.

« Il est quasiment impossible de pouvoir bloquer toutes les routes »

Les deux pilotes auront l’occasion de vivre leur passion du sport automobile en pleine pandémie. Olivier Burri prendra part à cette compétition pour la 23e fois. Il s’élancera au volant d’une VW Polo R5 dans un contexte économique difficile. Il a tout de même pu compter sur des soutiens fidèles.

« Dans ces périodes, il faut qu’on s’accroche à quelque chose »

Pour sa 2e participation au Rallye de Monte-Carlo, Sacha Althaus prendra le départ au volant de sa Peugeot 208. Trouver des soutiens financiers en période de crise n’est pas chose aisée. Le pilote a connu quelques difficultés pour boucler son budget.

« J’ai beaucoup de peine à aller voir les gens pour leur demander des sous »

Sacha Althaus tentera de dompter l'asphalte de Monte-Carlo au volant de sa Peugeot 208. (Photo : Georges Henz/archives). Sacha Althaus tentera de dompter l'asphalte de Monte-Carlo au volant de sa Peugeot 208. (Photo : Georges Henz/archives).

Le Rallye de Monte-Carlo se déroulera de jeudi à dimanche. Quinze spéciales attendent les 84 équipages engagés. /msc-nmy


Actualisé le