Moto Trial : sept pilotes pour une couronne

Le championnat de Suisse de Moto Trial démarre ce dimanche à Develier. Si les effectifs peinent ...
Moto Trial : sept pilotes pour une couronne

Le championnat de Suisse de Moto Trial démarre ce dimanche à Develier. Si les effectifs peinent à s’élargir en Elites, l’avènement de la moto électrique offre quelques motifs d’espoir pour l’avenir selon le pilote jurassien Valentin Leiser

Noé Pretalli est le grandissime favori pour aller chercher un septième titre de champion de Suisse. (Photo : Jonathan Vallat) Noé Pretalli est le grandissime favori pour aller chercher un septième titre de champion de Suisse. (Photo : Jonathan Vallat)

Develier sera ce dimanche le théâtre de la première manche du championnat de Suisse de Moto Trial. Une discipline archi-dominée depuis plusieurs années chez les Elites par le Jurassien Noé Pretalli, sextuple champion de Suisse en titre ! Seulement sept motards, dont un Français, sont alignés cette saison dans la catégorie reine, un chiffre qui reste faible depuis plusieurs années. Outre le grandissime favori Noé Pretalli, le Jura sera représenté par le cousin Florian Pretalli ainsi que Valentin Leiser.


« Pas grand monde pour aller déranger Noé Pretalli »

« Noé sera encore plus fort que ces dernières années parce qu’il s’est entraîné durement cet hiver pour les championnats d’Europe. Après je trouve qu’il y a une belle bagarre entre la 2e et la 5e place. Mais il n’y aura pas grand monde cette année pour aller déranger Noé », annonce le pilote de Courcelon Valentin Leiser alors que deux motards valaisans et un Neuchâtelois complètent la grille de départ. Une concurrence malheureusement peu étoffée pour l'attrait de la discipline. « Il faut un pilote comme Noé comme locomotive pour les jeunes. Après il faut un accompagnement avec une école de trial, ce que le Moto Club jurassien tente de faire. Mais ce n’est pas évident de trouver des jeunes pilotes motivés qui accrochent à la discipline parce que ça demande beaucoup d’entraînement, de concentration, de patience », dépeint Valentin Leiser.

Valentin Leiser évoque la domination de Noé Pretalli

Le Moto Trial en pleine transition écologique ?

Le concurrent de Courcelon ne cache pas non plus qu’à l’instar d’autres sports mécaniques, le Moto Trial se retrouve secoué par la vague verte et dans le collimateur des milieux écologistes. Mais de là pourrait aussi venir l’espoir d’une discipline plus florissante. « Chez les jeunes les petites motos électriques sont très présentes et je pense que c’est une valeur sûre pour l’avenir. Comme tous les sports motorisés on est sur la sellette, le trial y passera aussi. L’électrique s’est bien développé dans la discipline, on a maintenant un produit français qui est prêt, il faudra voir à l’avenir dans quel sens veulent pousser les constructeurs et les fédérations », expose encore Valentin Leiser. Il estime cependant que les pilotes sont encore « partagés » sur cette technologie qui ne donne pas actuellement toutes les garanties en termes d’autonomie des batteries ni en sensations comparé aux moteurs thermiques. /jpi

Valentin Leiser donne quelques motifs d'espoir pour etoffer les effectifs à l'avenir


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus