Le format des week-ends de sprint modifié en formule 1

Le format des week-ends de sprint va changer en formule 1. Ce sera le cas dès le Grand Prix ...
Le format des week-ends de sprint modifié en formule 1

Le format des week-ends de sprint modifié en formule 1

Photo: KEYSTONE/EPA/SIMON BAKER

Le format des week-ends de sprint va changer en formule 1. Ce sera le cas dès le Grand Prix d'Azerbaïdjan prévu en cette fin de semaine à Bakou.

Le nouveau format prévoit plus de qualifications et moins d'essais libres durant le week-end, a annoncé la Fédération internationale (FIA). 'Cela renforcera le spectacle des week-ends sprint et améliorera l'action en piste pour les supporters du monde entier', a indiqué la FIA dans un communiqué conjoint avec le promoteur Formula One, à quelques jours du premier week-end sprint de la saison.

Outre l'Azerbaïdjan, le nouveau format sera également couru dans cinq autres Grand Prix, en Autriche (2 juillet), en Belgique (30 juillet), au Qatar (8 octobre), aux États-Unis (Austin, 22 octobre) et au Brésil (5 novembre).

Une seule séance d'essais libres

Concrètement, les pilotes ne courront plus qu'une seule séance d'essais libres le vendredi matin, suivie d'une première session de qualifications dans l'après-midi. Celle-ci déterminera la grille de départ du Grand Prix du dimanche.

La journée du samedi sera, elle, consacrée au sprint. Les pilotes prendront la piste pour une deuxième séance de qualifications (appelée 'Sprint Shootout'), sur le même modèle que celle du vendredi mais plus courte, qui déterminera uniquement l'ordre de départ pour la course sprint disputée le même jour.

Jusqu'à présent, lors des week-ends sprint, les pilotes disputaient des qualifications classiques, c'est-à-dire contre la montre, le vendredi. Elles définissaient l'ordre de départ d'une course de 100 km le samedi, qui elle-même définissait alors la grille de départ du GP le dimanche.

L'attribution des points à l'issue reste inchangée: seuls les huit premiers pilotes marqueront des points à l'issue du sprint. Ce changement intervient deux ans après l'arrivée des courses sprint sur certains GP et qui ont pour but d'offrir du spectacle sur trois jours.

/ATS
 

Articles les plus lus