Le FC Bâle prend une leçon de réalisme

Le FC Bâle sèche devant le réalisme d’un grand Benfica Lisbonne. Les Rhénans se sont inclinés ...
Le FC Bâle prend une leçon de réalisme

Marco Streller Marco Streller a eu les meilleures occasions bâloises mais n'a pas su les concrétiser.

Le FC Bâle sèche devant le réalisme d’un grand Benfica Lisbonne. Les Rhénans se sont inclinés 2-0 mardi soir lors de la 3e journée de la Ligue des Champions. Organisés, compacts, précis, les Portugais ont fait forte impression. Ils ont inscrit un but par période. Le premier au terme d’un magnifique contre conclu par César (20e). Le second sur un coup franc botté par Cardoso, qui venait d’entrer (75e).

Entre temps, le FC Bâle n’a pas été ridicule, mais il a manqué d’efficacité et de percussion. Malgré tout le brio de Xherdan Shaqiri, les hommes de Heiko Vogel ne sont pas parvenus à trouver des espaces dans le dispositif portugais. Marco Streller a eu les meilleures chances bâloises au bout de ses pieds, sans succès. Cette défaite condamne le FC Bâle à réaliser un nouvel exploit s’il entend poursuivre son chemin en Ligue des champions. A commencer par le prochain match, à Lisbonne.

Classement: 1. Benfica 3/7. 2. Manchester United 3/5. 3. Bâle  3/4. 4. Otelul Galati 3/0.


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus