Le FC Bâle battu sur le fil par Chelsea

Le football est parfois cruel. Le FC Bâle s’en est bien rendu compte jeudi soir lors de la ...
Le FC Bâle battu sur le fil par Chelsea

Moses vient d'ouvrir la marque pour Chelsea (photo: Georges Henz) Moses (n°13) vient d'ouvrir la marque pour Chelsea (photo: Georges Henz)

Le football est parfois cruel. Le FC Bâle s’en est bien rendu compte jeudi soir lors de la demi-finale « aller » de la Ligue Europa. La formation de Murat Yakin s’est incliné 2-1 contre Chelsea au Parc Saint-Jacques. Les « Blues » ont inscrit le but de la victoire à la 94e minute de jeu grâce à un coup-franc du Brésilien David Luiz. Le FC Bâle voit donc la finale d’Amsterdam s’éloigner quelque peu.

Marco Streller et les siens ont pourtant profité du soutien des 36 mille spectateurs présents pour mettre la pression d’entrée sur la défense anglaise. Seulement Chelsea a su profiter d’un des premiers corners de la rencontre pour ouvrir le score grâce à une tête de Moses (12e). Bâle a donc dû courir après le score et s’est montré trop timide en première mi-temps. Il a fallu les remontrances de Murat Yakin pour que le FCB retrouve de sa superbe au retour des vestiaires. Valentin Stocker slalomait dans l’arrière-garde de Chelsea, mais sa frappe heurtait le poteau de Petr Cech (48e). Torres en fera de même quelques minutes plus tard (54e).

Dix dernières minutes de folie

Le FC Bâle n’a jamais rien lâché. Il a été à la hauteur de l’évènement. Et en fin de match, il a tout tenté. Et à raison, puisque ses efforts allaient être récompensés grâce à un penalty généreusement accordé par l’arbitre suite à une faute d’Azpilicueta sur Stocker. Le jeune défenseur Fabian Schär ne tremblait pas et remettait les deux équipes à égalité (87e). Et les émotions n’allaient pas retomber. Chelsea – vexé de ce coup du sort – cherchait le K.O. avec une tentative de Mata juste à côté et un arrêt miracle de Sommer sur une tête à bout portant de Terry. Ce match nul aurait dû satisfaire les Rhénans, mais David Luiz en avait décidé autrement.

Le FC Bâle va devoir faire encore plus fort jeudi prochain à Stamford Bridge. Et comme l’a dit Serey Die à l’interview : « Nous n’avons plus rien à perdre, nous allons nous jouer l’offensive et reproduire le scénario de Tottenham ». Un message que les joueurs de Chelsea auraient tort de snober. / dpi

Bâle - Chelsea 1-2 (0-1)

Parc St-Jacques. 36 000 spectateurs (guichets fermés).
 
Buts: 12e Moses 0-1. 87e Schär (penalty) 1-1. 94e David Luiz 1-2.

Bâle: Sommer; P. Degen, Schär, Dragovic, Park; Frei; Salah (79e D. Degen), Elneny (65e Zoua), Serey Die (61e Diaz), Stocker; Streller.

Chelsea: Cech; Azpilicueta, Ivanovic, Terry, Cole; Ramires, David Luiz, Lampard (80e Oscar); Hazard (71e Mata), Torres, Moses.

Notes: Tirs sur les poteaux de Stocker (48e) et Torres (54e). Avertissements: Cole (69e), Dragovic (70e), D. Degen (80e), David Luiz (83e) et Schär (89e).


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus