Stéphane Roy tendra l'oreille

Stéphane Roy

Une nouvelle vie tout en continuité pour Stéphane Roy. L’ancien capitaine du HC Ajoie a annoncé la semaine dernière la fin de sa carrière de joueur. Il passe de l’autre côté de la bande dès cet été. Le Québécois entraînera le club des Eperviers de Sorel-Tracy, l’équipe qu’il a rejointe lorsqu’il a quitté le Jura il y a deux ans.

Contacté, Stéphane Roy estime « avoir eu une bonne proposition ». Il sera un entraîneur « à l’image du joueur que j’ai été, c’est-à-dire sérieux. Je voudrai du jeu structuré, du travail, de l’intensité ».

Un jour au HC Ajoie ?

Adepte de la stabilité, Stéphane Roy est conscient que ce nouveau travail amènera son lot d’insécurité et de déménagements. Il reste ouvert à retraverser l’Atlantique un jour, pour autant qu’il reçoive une belle offre et que cela soit compatible avec sa vie de famille. Revenir au HC Ajoie ? Stéphane Roy sourit et avoue qu’il « tendra l’oreille, si un jour quelque chose se propose. J’ai eu une très belle aventure au HCA. J’ai des amis au Jura. Ma famille y était bien installée. Mais on n'en est vraiment pas là pour l’instant ».

Stéphane Roy et sa carrière de joueur

Nous avons profité de l’avoir au bout du fil pour demander à Stéphane Roy de revenir sur certains faits marquants de sa carrière. Nous lui avons demandé de nous citer: un match, un but, un entraîneur, un collègue et un public qui l’ont marqué durant ses 23 ans de carrière. Ses réponses à écouter ci-dessous (uniquement sur un ordinateur). /clo


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus