L'effondrement d'une carrière possible dans le Jura ?

Mardi soir, un éboulement impressionnant s'est produit au Locle, dans le canton de Neuchâtel ...
L'effondrement d'une carrière possible dans le Jura ?

Mardi soir, un éboulement impressionnant s'est produit au Locle, dans le canton de Neuchâtel. Une partie de la carrière s'est écroulée sans faire de blessés. Un accident difficile à prévoir pour les exploitants

La carrière du Col-des-Roches, au Locle (NE), après l'éboulement de mardi soir (Photo: témoin-lecteur). La carrière du Col-des-Roches, au Locle (NE), après l'éboulement de mardi soir (Photo: témoin-lecteur).

Impressionnant éboulement dans le canton de Neuchâtel, mardi soir. Une partie de la carrière du Col-des-Roches au Locle s'est effondrée. Par chance, les gravats n’ont pas atteint la route. Selon la police neuchâteloise, personne n’était sur le site au moment de l’éboulement. Il n'y a donc pas eu de blessés.

Ce type d'accident n'est pas courant, mais le risque zéro n'existe pas. Contacté, le directeur de l'entreprise Lachat SA, Matthieu Comte, qui exploite les carrières de La Malcôte, de Glovelier ou encore de Chevenez, indique que la prévention de ce genre d'événement n'est jamais aisée.

Néanmoins, pour le site de La Malcôte, situé aux abords d'une route, les mouvements de terrain sont surveillés. En cas de relevés suspects, plusieurs mesures peuvent être prises : d'un simple renforcement des observations à la pose de digues en contrebas de la falaise pour protéger la route. Le dynamitage préventif de blocs dangereux peut également être décidé. /rgi

Vidéo : groupe facebook T'es du Locle si...


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus