Une fondation pour développer la résidence « La Courtine »

Le home « La Courtine », à Lajoux, sera désormais géré par une fondation de droit privé et ...
Une fondation pour développer la résidence « La Courtine »

Le home « La Courtine », à Lajoux, sera désormais géré par une fondation de droit privé et entend mener plusieurs projets d’expansion

résidence La Courtine La résidence La Courtine veut développer ses activités pour garantir son avenir.

Un nouveau départ pour la résidence pour personnes âgées « La Courtine » à Lajoux. La structure sera gérée dès le 1er janvier prochain par une fondation de droit privé dont les communes de Lajoux, Saulcy et Les Genevez sont membres. La signature officielle de l’acte interviendra ce vendredi soir. Le nouveau conseil de fondation comptera huit membres dont six désignés par les trois communes. La résidence « La Courtine » appartenait jusqu’à présent au seul village de Lajoux, même si Saulcy et Les Genevez participaient également à sa gestion. Ces deux derniers villages avaient accepté de participer à la création de la fondation en engageant des moyens financiers, soit 159'000 francs pour Les Genevez et 81'000 francs pour Saulcy. Les 45 postes de travail que compte l’institution seront repris par la nouvelle fondation.

 

Des projets d’extension pour garantir l’avenir

La résidence « La Courtine » ne compte que 30 lits à l’heure actuelle. Elle a vu le jour en 1991 et doit se développer pour assurer sa pérennité. Un projet d’expansion qui comporte deux phases a été défini.

Il s’agira, dans un premier temps, d’adapter les chambres pour disposer de davantage de lits EMS à un lit et de créer une unité de vie psycho-gériatrique (UVP) de 14 places. L’institution passera ainsi à 42 lits au total et le canton du Jura a donné son aval pour mener à bien cette étape. La mise en place d’une UVP nécessitera, par ailleurs, la construction d’un nouveau bâtiment, à côté du site actuel. Le projet de développement comprend, dans un second temps, la création d’appartements protégés et d’un centre de jour. Un autre édifice devrait ainsi voir le jour, également à proximité de la résidence « La Courtine ».

Les investissements nécessaires sont en cours d’évaluation. Le calendrier des travaux doit également encore être défini. /comm + fco


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus