Des rivières mieux protégées dans le Jura

Le canton du Jura met en consultation jusqu’à fin juin son plan spécial « Périmètre réservé ...
Des rivières mieux protégées dans le Jura

Le canton du Jura met en consultation jusqu’à fin juin son plan spécial « Périmètre réservé aux eaux » qui comprend la définition d’une zone de protection autour des cours d’eau et des plans d’eau

Le plan spécial de protection des eaux concerne 1'600 kilomètres de berges dans le canton du Jura. Le plan spécial de protection des eaux concerne 1'600 kilomètres de berges dans le canton du Jura.

 

Les cours d’eau et les plans d’eau jurassiens bénéficieront de davantage d’espace. Le canton du Jura a présenté un nouveau document ce lundi matin. Le plan spécial cantonal « Périmètre réservé aux eaux » a été mis en consultation jusqu’au 30 juin et devrait être définitivement accepté par le Gouvernement au début de l’année prochaine. Il découle de la mise en application d’une révision de la législation fédérale décidée en 2011. Le document vise à préserver la vie aquatique et les ressources en eau ainsi qu’à assurer la protection contre les crues.

Le plan spécial comprend donc la création d’un périmètre autour de tous les cours d’eau et les plans d’eau. Il concerne 1'600 kilomètres de berges dans le Jura pour une emprise totale de 1'435 hectares dont 286 en zone agricole. Le périmètre représente entre 11 et 70 mètres, selon la largeur naturelle de la rivière. Deux implications concrètes à relever. La première bannit toute nouvelle construction dans les périmètres concernés, sauf si la réalisation est imposée par l’intérêt public. Une application différente est toutefois prévue dans les zones densément bâties et les constructions actuelles bénéficieront de la garantie de la situation acquise. Quant à la seconde implication, elle prévoit l’interdiction d’utiliser des engrais et des produits phytosanitaires sur les surfaces impliquées.

La démarche choisie par le canton du Jura pour appliquer la réforme comporte deux originalités. Une stratégie cantonale a été mise en place plutôt que de laisser le soin aux communes d’appliquer les nouvelles directives fédérales. La réforme a, par ailleurs, été concertée au sein d’un groupe de travail qui a réuni des représentants de l’Etat, des communes ainsi que des milieux agricoles, de la pêche et de la protection de l'environnement. 

La mise en place du plan spécial cantonal concerne plusieurs centaines de propriétaires dans le Jura. Le responsable du domaine nature à l’Office de l’environnement, Laurent Gogniat, était l’invité du journal de 12h15. Il a expliqué tout d'abord que les changements pour les agriculteurs ne se limiteront pas à l'interdiction d'utiliser les engrais et les pesticides :

Laurent Gogniat :

Une séance d’information sur le plan spécial « Périmètre réservé aux eaux » aura lieu le 30 avril à 19h, à la halle polyvalente de Glovelier. /comm-fco


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus