Belle édition pour la 52e Danse sur la Doux

Les organisateurs tirent un bilan satisfaisant : le public a été au rendez-vous et les différentes ...
Belle édition pour la 52e Danse sur la Doux

Les organisateurs tirent un bilan satisfaisant : le public a été au rendez-vous et les différentes collaborations ont permis d’apporter un choix varié d’animations

Samedi, le public a pu découvrir différents stands en Vieille ville, à l'occasion de la Danse sur la Doux (Photo : Georges Henz). Samedi, le public a pu découvrir différents stands en Vieille ville, à l'occasion de la Danse sur la Doux (Photo : Georges Henz).

La Vieille ville de Delémont a retrouvé son calme, dimanche matin, après deux jours de fête. La Danse sur la Doux s’est achevé dans la nuit de samedi à dimanche. Dominique Kaufmann, l’un des organisateurs, tire un bilan satisfaisant de cette 52e édition. « Il y a eu beaucoup de monde, davantage le samedi... mais le vendredi est toujours un peu plus calme », détaille-t-il, estimant la foule à plus de 10'000 personnes sur les deux jours. Les sociétés locales et les commerçants qui ont participé à l’événement ont assuré que les deux journées ont été bénéfiques pour eux. Le ciel bleu et les températures clémentes ont aussi contribué à ce que la fête soit belle.


Collaborations positives

« Nous sommes très heureux de la collaboration avec le CCRD et avec le SAS », déclare encore Dominique Kaufmann. Les deux structures avaient en effet été mandatées pour organiser des animations tout au long du week-end. « Nous voulions des animations gratuites, ouvertes à tous, c’est quelque chose que nous pourrons encore développer davantage dans le futur », dit le coordinateur des manifestations de la ville de Delémont. Il souhaiterait pouvoir à nouveau mandater le CCRD et le SAS lors des prochaines éditions de la Danse sur la Doux. /cto


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus