L'engagement de l'armée au WEF à Davos a commencé

L'engagement de l'armée pour protéger la rencontre annuelle du Forum économique mondial à Davos ...
L'engagement de l'armée au WEF à Davos a commencé

L'engagement de l'armée au WEF à Davos a commencé

Photo: KEYSTONE/GIAN EHRENZELLER

L'engagement de l'armée pour protéger la rencontre annuelle du Forum économique mondial à Davos (GR) a commencé. Le gros des quelque 5000 militaires est entré en service lundi. Le WEF dure du 15 au 19 janvier.

La limite supérieure de 5000 militaires a été fixée par le Parlement lors de l'autorisation de l'engagement de l'armée. Une partie des militaires convoqués sera engagée pendant les cinq jours de la rencontre dans la vallée de Landwasser, a annoncé lundi le Département de la défense.

Des militaires sont également engagés pour le WEF dans le reste du pays, notamment pour le maintien de la souveraineté aérienne, pour la logistique et la conduite des opérations. La responsabilité de l’engagement de l'armée incombe aux autorités civiles grisonnes.

L'armée est elle responsable de la souveraineté aérienne. Les Forces aériennes effectuent des vols de surveillance et des transports en faveur des autorités cantonales grisonnes.

Des avions de combat armés patrouilleront en permanence, soutenus par des systèmes de défense sol-air, des radars additionnels, une surveillance renforcée de l’espace aérien et un service de police aérienne 24h sur 24 au-dessus de l’ensemble du territoire suisse. Le tout se fait en coopération avec les partenaires autrichiens et italiens.

Pour l'engagement de l'armée lors des rencontres du WEF de 2022, 2023 et 2024, le Parlement a approuvé un montant de 2,55 millions de francs pour chacune. C'est moins que les années précédentes, car la fondation du WEF participe davantage aux coûts qu'auparavant.

Kloten sollicité

De nombreux invités du WEF devraient se rendre à Davos via l'aéroport de Zurich. Celui-ci prévoit près de 1000 mouvements d'avions supplémentaires, soit à peu près le même nombre que les années précédentes, a-t-il annoncé lundi.

Outre les jets d'affaires et les vols d'hélicoptères, des avions d'Etat sont attendus à Zurich. L'aéroport cite les types Boeing 747-800, 747-900 et 777 ainsi que les Airbus 330 et 340. Pour les fans d'aviation, Kloten propose des heures d'ouverture prolongées sur la terrasse des spectateurs du terminal B ainsi que des circuits spéciaux.

/ATS
 

Actualités suivantes