Autorité tutélaire : le CJB prend acte

« Le Conseil du Jura bernois n’a pas à arbitrer tous les matches entre sous-régions ». Manfred ...
Autorité tutélaire : le CJB prend acte

Manfred Bühler, président du CJB ( à gauche) et Fabian Greub, secrétaire général (à droite) Manfred Bühler, président du CJB ( à gauche) et Fabian Greub, secrétaire général (à droite)

« Le Conseil du Jura bernois n’a pas à arbitrer tous les matches entre sous-régions ». Manfred Bühler, président du CJB, prend acte, simplement, de la décision du gouvernement bernois d’implanter l’autorité tutélaire du Jura bernois à Courtelary. Moutier et La Neuveville étaient sur les rangs pour accueillir cet office. Le Conseil-exécutif a tranché, sans en référer aux communes ni au Conseil du Jura bernois, qui avait pourtant clairement demandé à être consulté. Pour Manfred Bühler, le Conseil du Jura bernois n’est pas désavoué par cette manière de faire. Légalement, selon lui, le gouvernement bernois n’était pas contraint de consulter le CJB. /tsc


Actualisé le

 

Actualités suivantes