Vingt-quatre mois d’emprisonnement avec sursis à l’encontre d’un incendiaire

Tribunal Porrentruy

Le Tribunal pénal à Porrentruy a condamné, mercredi, un ressortissant français à vingt-quatre mois d’emprisonnement avec sursis pendant deux ans et à payer aux parties plaignantes un total de 20'000 francs à titre de tort moral.

Il a été reconnu coupable d’incendie intentionnel et de lésions corporelles graves. Il avait bouté le feu à la voiture de son ex-épouse et les flammes s'étaient propagées à un immeuble. Les faits se sont produits en été 2009 à Alle. /pbu


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus