Andrea: le point à 6h

Tempête

Andrea s’est fait entendre jeudi. La première tempête de l’année a tenu ses promesses. En montagne et dans les vallées alpines, ses vents ont été plus violents que ceux mesurés lors du passage de Joaquim le 16 décembre. C’est en Valais que rafales ont été les plus fortes vers 21h. Des pointes ont été mesurées à 270 km/ au glacier d’Aletsch à 2850 mètres d’altitude. Au Titilis et dans les Grisons, les vents ont atteint des vitesses de 185 km/h et de 167 km/h au Chasseral. Dans la région, Andrea s’est toutefois montrée moins violente que Joaquim. Des pointes ont été mesurées à 91 km/h à Delémont et 89 à Fahy. Andrea a tout-de-même fait quelques dégâts.
C’est à 17h jeudi qu’Andrea s’est montrée la plus forte dans la région. Un violent orage a alors balayé le canton. Jusque-là, seuls quelques arbres tombés ici et là étaient à signaler.
Les dommages les plus conséquents ont été enregistrés au niveau de la distribution du courant électrique. Plusieurs lignes aériennes d´alimentation ont alors été endommagées. Une partie des Franches-Montagnes et le vallon de St-Imier ont été plongés dans le noir dès 17h. D´autres coupures ont également été signalées entre Rossemaison et Châtillon. Une vingtaine de poteaux de la ligne à haute tension y sont tombés. Un poteau électrique a également pris feu entre Delémont et Sohyières, dans le secteur du Colliard. Le courant a été rétabli quasiment partout à 22h. Seuls quelques secteurs des Franches- Montagnes restaient encore dans le noir. /ebr


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus