Un travailleur social dans les écoles de Delémont

Les écoles delémontaines au cœur d’un projet pilote. Depuis 2010, un travailleur social intervient ...
Un travailleur social dans les écoles de Delémont

Collège de Delémont Le Collège de Delémont fait partie du projet pilote cantonal

Les écoles delémontaines au cœur d’un projet pilote. Depuis 2010, un travailleur social intervient au Collège et dans les classes primaires. Il suit des élèves qui perturbent les leçons. C’est le département cantonal de la formation qui a lancé ce projet en 2009.

Marcel Gête, le travailleur social, a déjà suivi près de 80 jeunes. Pour lui, les résultats sont convaincants. Grâce à son suivi, la plupart de ces élèves sont moins perturbants en classe. Son travail permet ainsi de soulager les enseignants.

 

La méthode du miroir

Les jeunes qui doivent rencontrer Marcel Gête sont souvent réticents. "Ils lient cette démarche à une punition", explique le travailleur social. "Mais très vite je leur explique la démarche. Quelque part je joue le rôle du miroir pour qu’ils se voient fonctionner. Ils peuvent ainsi prendre conscience et se responsabiliser eux-mêmes." /msc


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus