Les températures glaciales touchent aussi les vaches

Abreuvoir

Les vaches souffrent aussi des températures glaciales de ces derniers jours. Mais ce n’est pas le froid qui les dérange. C’est plutôt le manque d’eau.
Les températures négatives font geler les canalisations. Les vaches ne peuvent plus alors s’abreuver à leur guise. Et les conséquences peuvent alors être graves pour elles. Elles produisent moins de lait et si elles sont en gestation, elles peuvent avorter.
A Bourrignon par exemple, le fontainier communal, Louis Frund, fait le tour des fermes pour aider les agriculteurs à dégeler les conduites. Il démonte les tuyaux et les vide. Parfois, toutes les canalisations doivent être changées. /ebr

Reportage à Bourrignon


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus