La production d’énergie souffre de la vague de froid

chauffage

La vague de froid touche de plein fouet les installations de chauffage. Les températures glaciales mettent à mal la production d’énergie dans la région. Les pompes à chaleur « air - eau » sont particulièrement visées. Plusieurs modèles de ce système ne fonctionnent plus dès moins 15 degrés. Un corps de chauffe électrique prend alors le relai. Mais il ne suffit généralement pas à chauffer une maison. La température du bâtiment peut ainsi chuter de 3 à 4 degrés.

Pascal Faivre, spécialiste en techniques énergétiques, explique que le 80% des dépannages se fait actuellement sur ce genre d’installation. Les chauffages à mazout sont également touchés. Le liquide fige parfois dans les citernes. Mais les pannes y sont 10 fois moins importantes.

Pascal Faivre précise que la situation est exceptionnelle. Les normes de production de chaleur sont calculées à moins 7 pour la région. Il n’y a pas de difficultés sur de courtes périodes de grand froid. Mais le gros problème survient lorsque le mercure descend en dessous de moins 20 degrés la nuit sur plusieurs jours. /msc


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus