Réquisitoire contre les braqueurs d’une bijouterie de Porrentruy

Justice

Cinq ans et demi d’emprisonnement pour deux prévenus et six ans et demi pour le troisième, c’est le réquisitoire prononcé, lundi,  par la Procureure Geneviève Bugnon contre les braqueurs de la bijouterie Mancini à Porrentruy. Elle les accuse de brigandage qualifié, dommages à la propriété  et d’infraction à la loi sur la circulation routière.

Les faits remontent au mois de février 2011

En pleine matinée, un individu avait ligoté les membres du personnel de la bijouterie pendant que deux complices dérobaient pour plus de 200'000 francs de montres et bijoux. Dérangé par un membre  de la famille du propriétaire, ils avaient pris la fuite avec une voiture conduite par un quatrième complice.

Folle course poursuite

Un dispositif important a été mis en place pour arrêter les malfrats et après une heure de course poursuite, ils ont été arrêtés au milieu des vignes du Clos des cantons à Buix .

Un des détenus prend la poudre d’escampette

Après cinq mois de détention un des détenus, certainement le cerveau de cette affaire, s’est évadé des prisons de Porrentruy. Il est actuellement emprisonné en France et sera probablement jugé pour ces faits à Paris. /pbu

 


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus