Un homme au lourd passé devant les juges

Une affaire particulièrement sordide est jugée depuis lundi devant le Tribunal de Moutier. ...
Un homme au lourd passé devant les juges

Le procès durera toute la semaine à Moutier Le procès durera toute la semaine à Moutier

Une affaire particulièrement sordide est jugée depuis lundi devant le Tribunal de Moutier. Un homme de 52 ans doit répondre notamment d’actes sexuels sur des enfants, viols et contrainte sexuelle, pornographie dure et infraction à la loi sur les stupéfiants. Le prévenu est accusé d’avoir abusé de sa fille, âgée de cinq ans. Il aurait également violé deux femmes majeures après leur avoir fait absorber des somnifères. Les faits remontent à 2008 et 2009 et se sont déroulés dans la région.

L'homme a tourné une vidéo et pris des photos durant certains actes. L’accusé conteste les faits les plus graves. Il nie tout acte sexuel avec sa fille et affirme qu’il a entretenu des relations consenties avec les autres victimes présumées.

Plus de dix ans derrière les barreaux

Ce n’est pas la première fois que ce quinquagénaire comparaît devant la justice. Le prévenu a déjà été condamné pour des délits sexuels et a passé plus de dix ans en prison. Son passé est assez lourd, notamment sur le plan des drogues. L’acte d’accusation fait état de consommation et de vente de cannabis, cocaïne et speed. Souffrant d’insomnies, l’homme est un habitué des somnifères.

«Je suis hantée»

L’audition des parties plaignantes a été empreinte d’émotion. L’ancienne compagne du prévenu a évoqué les troubles dont souffre actuellement sa fille. Elle a enjoint le père de l’enfant à avouer ses fautes afin que cette dernière puisse se reconstruire. La victime présumée d’un viol a déclaré vivre dans la peur depuis sa brève rencontre avec le quinquagénaire. En pleurs, elle s’est dite «hantée» et «salie». La dernière femme auditionnée lundi, dix-huit ans au moment des faits, a dit craindre son agresseur présumé. «J’ai peur qu’il revienne pour me violer et me tuer», a-t-elle déclaré.

Le procès se poursuit mardi avec les auditions des témoins. Le verdict sera rendu vendredi. /fra


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus