Les apiculteurs réunis dans le Jura bernois

Abeille

Les apiculteurs de Romandie avaient rendez-vous à Tramelan samedi. Les délégués des fédérations romandes, réunies dans la Société d’apiculture romande (SAR), tenaient leur assemblée générale, avec en invité le conseiller d’Etat bernois Philippe Perrenoud.

Les apiculteurs présents ont notamment accepté d’augmenter leurs cotisations de 10 francs en vue de la création d’un service sanitaire apicole suisse. Ce service doit contribuer à améliorer la prévention contre les maladies, par exemple par la formation des moniteurs-éleveurs, et de faire passer les dernières recherches scientifiques dans la pratique. Le conseil fédéral doit décider en mai de donner ou non son feu vert pour ce service sanitaire apicole. En cas d’approbation, ce service pourrait voir le jour début 2013. Il sera financé à 40% par la Confédération, 40% par les cantons et le restant par les apiculteurs eux-mêmes.

Une conférence de Jean-Daniel Charrière, du Centre de recherches apicoles Agroscope Liebefeld, a également détaillé les apports des abeilles à notre alimentation grâce à la pollinisation. De nombreuses plantes ont besoin des insectes, les abeilles surtout, pour que leur fleurs soient fécondées et donnent fruits ou légumes. Par exemple, si une ruche peut fournir en moyenne pour 240 francs de produits apicoles (miel, propolis, gelée royale, etc.), elle génère 1360 francs en produits agricoles.

A noter que la prochaine assemblée des délégués de la SAR, prévue l’an prochain, aura lieu dans le Jura. /iqu


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus