Un centre de requérants à Courfaivre

Courfaivre abritera dès le mois d’août un centre pour requérants d’asile. La structure sera ...
Un centre de requérants à Courfaivre

Le projet suscite des remous dans la commune Le projet suscite des remous dans la commune

Courfaivre abritera dès le mois d’août un centre pour requérants d’asile. La structure sera installée dans l’Hôtel de la Croix-Blanche. C’est l’AJAM, l’Association jurassienne d’accueil des migrants, qui louera les locaux. L’offre en places dans les centres est insuffisante aujourd’hui dans le Jura. La nouvelle structure accueillera des ressortissants d’Erythrée, du Sri Lanka, d’Irak ou encore d’Afghanistan.

Reste que le projet ne fait pas l’unanimité au sein de la population de Courfaivre. Certains habitants qui ont eu vent du projet ont confié leurs craintes aux autorités communales. Les autorités qui ont décidé de ne pas s’impliquer davantage, renvoyant la balle à l’AJAM.

Francis Charmillot, directeur de l'AJAM, dit comprendre ces craintes mais précise que la structure de Courfaivre s'inscrira dans la plus pure tradition de l'accueil des migrants dans le Jura. Il assure que les centres ouverts auparavant, notamment ceux de Develier et Porrentruy, n'ont jamais posé de problèmes. Il souligne par ailleurs que l'Hôtel de la Croix-Blanche n'abritera pas des NEM, des requérants frappés d'une décision de non-entrée en matière.

Le centre ouvrira ses portes très exactement le 20 août. /fra


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus