Quérulente déboutée à Court

Le maire de Court à nouveau blanchi par la justice. Une habitante du village avait porté plainte ...
Quérulente déboutée à Court

Pierre Mercerat Pierre Mercerat est lassé par cette affaire

Le maire de Court à nouveau blanchi par la justice. Une habitante du village avait porté plainte pour abus d’autorité et diffamation contre Pierre Mercerat. Après l’audition de l’accusé et de la plaignante, le tribunal de Moutier a décidé de ne pas entrer en matière, une troisième victoire judiciaire pour les autorités.

L’affaire est emblématique du problème des « quérulents », des habitants qui font tout pour mettre des bâtons dans les roues des autorités : lettres, recours, oppositions, dépôt de plainte, voilà leur arsenal.

Selon le maire de Court, les autorités reçoivent près d’une centaine de courriers par an de cette même personne. Pour Pierre Mercerat, « dans chaque courrier, des membres du Conseil municipal sont visés de manière indirecte et sournoise, et ça nous fatigue de devoir consacrer de l’énergie à des histoires qui n’en valent pas la peine, je crois que là on a un petit peu dépassé la mesure ». /tsc


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus