Le Parlement en bref

Parlement jurassien

-Les députés ont accepté à une large majorité, par 55 voix et 2 abstentions, l’arrêté de subvention pour la rénovation et l’agrandissement du bâtiment de l’Ecole jurassienne et Conservatoire de Musique de Delémont.

-L’initiative populaire cantonale « Pour la sécurité sanitaire »restera sans suite. Les députés ont accepté l’arrêté relatif au traitement de l’initiative par 42 voix contre 4 et 13 abstentions.

-Les effectifs de l’administration doivent être mieux contrôlés. Les parlementaires ont approuvé par 32 voix contre 22 non et 3 abstentions la motion du député libéral-radical Gabriel Schenk. Le texte demande la mise sur pied d’un tableau de bord de l’évolution de l’effectif de l’administration afin d’avoir une vision actualisée et de réfléchir aux tâches entre les services et les possibilités d’externalisation.

-Le Parlement jurassien ne veut pas d’un démantèlement de CFF Cargo à Delémont. Les députés ont accepté par 53 voix contre 0 une résolution interpartis proposée par le chrétien-social indépendant Damien Chappuis. Le texte demande au gouvernement jurassien d’intervenir auprès des autorités fédérales, régionales et des CFF pour garantir les offres de transport de marchandise par le rail à Delémont.

-Les députés ont adopté en première lecture la Loi sur l’organisation de la protection de l’enfant et de l’adulte. Ils ont approuvé le texte par 55 voix et 4 abstentions.

-Les élus ont accepté par 50 voix contre 3 et 2 abstentions de remodeler le département de l’Environnement et de l’Equipement. Deux nouveaux services vont être créés (infrastructures et développement territorial) contre quatre à l’heure actuelle.

-Les députés ont voulu faire un état de la situation sur la stratégie énergétique 2035. Mais le Gouvernement juge prématuré de se prononcer sur les conclusions d’un rapport rendu récemment, puisque la version finale ne sera délivrée que cet été. /msc+iqu


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus