Il faut stériliser ou castrer les chats de ferme

Capture dans chat dans une ferme à Soyhières

Au niveau national, la Protection suisse des animaux a fait castrer plus de 11'000 chats l’an dernier. Selon l’organisation, pour pouvoir contrôler de manière efficace la population féline, « il faudrait en faire beaucoup plus ».

Dans le canton du Jura, 120 chats en liberté sont déjà passés sur la table d’opération cette année. « Il y a d’autres manières pour réguler les naissances de chats » : c’est le cri que lance l’Association jurassienne de protection des animaux. Il est en effet courant dans la région que les agriculteurs tuent les jeunes félins pour les empêcher de proliférer.

L’AJPA propose d’aider les fermes en payant une grande partie des factures d’opérations. Le tarif qui revient à l’agriculteur est de 20 francs pour un mâle et de 50 francs pour une femelle. L’association s’occupe même de capturer les chats et de les conduire chez le vétérinaire.

La personne responsable à l’AJPA s’appelle Hermine. Vous pouvez la contacter au 078 707 49 73. /jsr


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus