Kristian Schneider dirigera l’HJU

Kristian Schneider, nouveau directeur de l'Hôpital du Jura

L’Hôpital du Jura tient son nouveau directeur. Le conseil d’administration a nommé Kristian Schneider, actuel directeur des soins de la division de médecine à l’Hôpital universitaire de Bâle. Un choix qui s’est effectué parmi un peu plus de 20 candidatures. La date de son entrée en fonction doit encore être déterminée. D’ici-là, l’intérim restera à la charge de Jean-Paul Moll.

Agé de 41 ans, Kristian Schneider est diplômé en management et administration de la santé de l’Université de Berne. Il a aussi suivi des cours de gestion aux Etats-Unis et parle l’allemand, le français et l’anglais. Pour lui, ce poste correspond à un nouveau défi professionnel. Il décrit son style de direction comme ouvert. Il compte utiliser toutes les expériences à disposition au sein de l’hôpital.

Ce sont en particulier ses connaissances du milieu hospitalier et son côté rassembleur qui ont pesé dans sa nomination. Le conseil d’administration évoque également sa capacité d’écoute, sa vision sur l’avenir et son aptitude à prendre des décisions.

L’après Ruegg

Les raisons qui ont poussé son prédécesseur à quitter l’HJU, à savoir les interventions des autorités cantonales dans les affaires de l’établissement, ne font pas peur à Kristian Schneider. Il se dit confiant dans les possibilités de dialogue et précise que sa première rencontre avec le ministre de la santé Michel Thentz s’est très bien passée.

Même son de cloche positif du côté du président du conseil d’administration, Marc Chappuis, pour qui l’affaire Ruegg est une affaire classée. Le fait que le chef du service de la santé soit membre du conseil d’administration ne doit pas être un obstacle et ne relève pas de sa compétence. Kristian Schneider possède de plus l’avantage de venir de l’extérieur du canton, ce qui pourrait faciliter les choses à ce niveau-là. /iqu


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus