Saignelégier plus rouge que prévu

Mauvaise surprise pour les comptes de la Commune de Saignelégier. Le déficit 2012 est de 110'000 ...
Saignelégier plus rouge que prévu

Les déficits chroniques obligent la commune de Saignelégier a repensé sa politique de dépenses Les déficits chroniques obligent la commune de Saignelégier a repensé sa politique de dépenses

Mauvaise surprise pour les comptes de la Commune de Saignelégier. Le déficit 2012 est de 110'000 francs supérieur au budget. Il atteint 305'000 francs pour un total de charges de 11,872 millions. Les comptes seront présentés en assemblée communale mercredi.

Si les charges de la compétence de la commune ont été conformes aux attentes, il n’en va pas de même pour ce qui est des charges liées. L’aide sociale (+ 100'000 francs), les frais de scolarité (+ 141'000 francs) et les charges liées à l’AVS (+ 35'000 francs) ont pesés nettement plus qu’attendus. Seule bonne surprise, les revenus des personnes physiques. Ils ont augmenté de 35'000 francs (pour un total de 4,352 millions) alors que les revenus des personnes morales sont demeurés stables à 190'000 francs.

 

Vers des décisions impopulaires

La commune a analysé l’évolution des charges liées entre 2005 et 2012. Elles ont augmenté de quelque 700'000 francs en 7 ans. Les autorités se sont lancées dans une recherche des économies potentielles. « Nous devrons prendre des décisions impopulaires » affirme le maire Joël Vallat qui annonce déjà des coupes aux niveaux des prestations communales. D’ici deux ans, les autorités communales ne pourront plus compter sur les 100'000 francs annuels prélevés sur le fond de fusion.   

 

Changement du règlement des élections

Des modifications du règlement des élections seront soumises aux citoyens mercredi. La commission de l’école primaire doit passer de 9 à 7 membres. Les commissions de l’urbanisme et de l’environnement fusionneront alors que la commission d’estimation sera reprise par des membres du Conseil communal. /rce


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus