Pas de bouleversement à Bellelay

La fermeture de l’Unité Hospitalière Médico-Psychologique de Delémont n’a pas que des conséquences ...
Pas de bouleversement à Bellelay

Pas de bouleversement à Bellelay Onze patients jurassiens seront placés à la clinique de Bellelay suite à la fermeture de l'UHMP à Delémont

La fermeture de l’Unité Hospitalière Médico-Psychologique de Delémont n’a pas que des conséquences négatives. La clinique de Bellelay s’apprête à accueillir une dizaine de patients en provenance du centre jurassien. Les transferts débutent mercredi à raison de deux personnes par jour. Ces nouvelles arrivées engendreront des recettes supplémentaires mais pas de grande réorganisation pour l’institution. L’unité de Bellelay dispose en effet des ressources nécessaires en termes d’infrastructures et de personnel.

Cette solution devrait néanmoins rester temporaire selon Laslo Pataki. Le directeur des Services psychiatriques Jura bernois - Bienne-Seeland indique que le canton du Jura s’accorde un temps de réflexion de six mois pour éventuellement rouvrir une unité. /nlo


Actualisé le

 

Actualités suivantes