« Je m’entraîne avec » la section water-polo du Red-Fish Neuchâtel

Notre chronique sportive du vendredi s’intéresse à l’équipe de water-polo neuchâteloise, qui ...
« Je m’entraîne avec » la section water-polo du Red-Fish Neuchâtel

Notre chronique sportive du vendredi s’intéresse à l’équipe de water-polo neuchâteloise, qui prépare son championnat après avoir été promue l’an dernier

L'objectif est clair cette saison pour le club : se maintenir en 1re Ligue. L'objectif est clair cette saison pour le club : se maintenir en 1re Ligue.

C'est un sport qui mêle natation, jeu de balle et contact physique : le water-polo est au centre de notre chronique sportive ce vendredi. L’équipe du Red-Fish Neuchâtel prépare actuellement sa nouvelle saison, qui démarrera début novembre avec un match à Carouge. Cette année est particulière pour les poloïstes neuchâtelois, puisqu’ils ont été promus l’an dernier en 1re Ligue, soit le troisième échelon national.

Anthony Montandon a assisté à un de leurs entraînements aux côté du coach, Emmanuel Monteiro.

Après une première partie d'entraînement axée sur la préparation physique, la suite se focalise davantage sur le jeu, ce qui n’est pas pour autant plus reposant. Le water-polo est effectivement un sport complet et exigeant. C'est ce qu'expliquent Emmanuel Monteiro, Clément, son joueur et Jovan, le gardien du club.

La section de water-polo du Red-Fish Neuchâtel compte également quelques femmes dans ses rangs. Elles peuvent être alignées aux côtés des hommes en match jusqu’en 1re Ligue d’après le règlement de Swiss Waterpolo. /amo

Emmanuel Monteiro supervise une vingtaine d'hommes et de femmes qui compensent l'équipe. Emmanuel Monteiro supervise une vingtaine d'hommes et de femmes qui compensent l'équipe.


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus