Série (4/4) : sportifs, des tics ou des tocs

Il faudra patienter plusieurs mois pour revoir les équipes de la région retrouver le chemin ...
Série (4/4) : sportifs, des tics ou des tocs

Il faudra patienter plusieurs mois pour revoir les équipes de la région retrouver le chemin des terrains et des patinoires. En attendant, RFJ vous propose une série en quatre épisodes consacrée aux routines des athlètes

Philippe-Michael Devos, attaquant du HC Ajoie, a toujours, de mémoire d’homme, attaché son patin gauche avant le droit. Philippe-Michael Devos, attaquant du HC Ajoie, a toujours, de mémoire d’homme, attaché son patin gauche avant le droit.

Chants de supporters, applaudissements, frissons dans les gradins : les salles et patinoires se sont tues plus tôt que prévu. Une fin de saison abrupte sur tous les terrains de sport qui laisse les supporters de la région sur leur faim. RFJ vous propose une respiration proche des athlètes et loin de l’actualité.

La majorité des sportives et sportifs sont adeptes de rituels souvent étranges voire comiques. Marceline Michon est allée à leur rencontre pour comprendre l’importance de ces habitudes parfois obsédantes.

Philip-Michaël Devos : la même routine depuis toujours (1/4)

Premier épisode de notre série avec l’attaquant québecois du HC Ajoie Philip-Michaël Devos. « Les routines font partie de la beauté du sport, c’est ce qui nous rend unique », explique le hockeyeur de Swiss League.

Philip-Michaël Devos : « On dirait que j’ai une jambe plus longue que l’autre »

Coralie Varé : le style a son importance (2/4)

Rencontre avec Coralie Varé, attaquante du Volleyball Franches-Montagnes, pour le deuxième épisode de notre série. La jeune jurassienne, joueuse de Ligue A, commence toujours sa préparation par une douche. « Répéter les mêmes choses permet d’être mieux dans son match et de ne pas se poser de questions », raconte-t-elle.

Coralie Varé : « Plus on réalise nos routines, plus on en a besoin »

 Coralie Varé porte toujours les mêmes chaussettes lors des matches. Une douche et sa coiffure font aussi partie des ses rituels. Coralie Varé porte toujours les mêmes chaussettes lors des matches. Une douche et sa coiffure font aussi partie des ses rituels.

Marc Seylan : une liste de routines longue comme le bras (3/4)

Le troisième épisode se consacre au plus superstitieux des athlètes que nous avons rencontrés. L’arrière du BC Boncourt Marc Seylan cumule de très nombreuses habitudes qu’il oublie parfois lui-même et dont certaines paraissent absurdes. « Si je les réalise, je me dis que ça va être une bonne journée », estime le joueur de Swiss Basketball League.

Marc Seylan : « La première année, je mettais une nouvelle paire de chaussettes à chaque match. J’en avais 70 alors je me suis calmé »

 Shampoing, nouveau caleçon et deux chewing-gums au cassis : la routine de Marc Seylan, joueur du BC Boncourt, avant chaque match.

Céline Kosirnik : les routines peuvent se travailler avec les athlètes (4/4)

Céline Kosirnik, psychologue spécialisée en psychologie du sport et doctorante en psychologie du sport à l’Institut des sciences du sport de l’Université de Lausanne, est l'invitée du dernier épisode de notre série. La quasi-totalité des athlètes sont adeptes des routines, explique-t-elle. Ces « ensembles de pensées ou d’actions, reproduits de manière systématique par l’athlète dans un but de concentration, rassurent dans un milieu hostile », précise Céline Kosirnik. Attention toutefois à ne pas dépasser la limite entre concentration et obsession, ajoute-t-elle.

Céline Kosirnik : « Si l’athlète doit absolument faire sa routine mais que cela entrave au bon déroulement de l’action, ça devient obsessionnel »

 Selon Céline Kosirnik, psychologue spécialisée en psychologie du sport, « tous les sportifs ont des rituels, physiques et donc visibles, ou plus mentaux avec des pensées ou discours internes ».

Une série en quatre épisodes réalisée par Marceline Michon. /mmi


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus