L’impatience des utilisateurs

Le Curling Club Ajoie et le Club des Patineurs d’Ajoie attendent de pouvoir prendre leurs quartiers ...
L’impatience des utilisateurs

Le Curling Club Ajoie et le Club des Patineurs d’Ajoie attendent de pouvoir prendre leurs quartiers dans la nouvelle Raiffeisen Arena

Olivier Dubail, président du Curling Club Ajoie, était l'invité du journal de 12h15 en direct de la Raiffeisen Arena. Olivier Dubail, président du Curling Club Ajoie, était l'invité du journal de 12h15 en direct de la Raiffeisen Arena.

« Dès qu’on aura la possibilité d’investir les lieux, nous le ferons. » En une phrase, Olivier Dubail, président du Curling Club Ajoie, rend compte de l’impatience qui règne dans les rangs des clubs utilisateurs de la Raiffeisen Arena. Si le HC Ajoie dispute ce mardi soir son premier match dans le nouvel écrin ajoulot des sports de glace, le CC Ajoie et le Club des Patineurs d’Ajoie rongent leur frein. Les patinoires ne sont actuellement ouvertes qu’aux professionnels dans le canton, en raison des mesures sanitaires. Les curleurs n’ont plus empoigné leurs pierres depuis le printemps. Mais pas question de broyer du noir. « La motivation est là. Notre matériel est déjà stocké dans la patinoire », lance Olivier Dubail.


La perspective du 2e champ de glace

De nombreux clubs se disent pris à la gorge financièrement en raison de la situation sanitaire actuelle. Ce n’est pas tout à fait le cas du CCA. « Nous avons quelques réserves dans lesquelles nous allons puiser », assure Olivier Dubail. Il se montre résolument confiant quant à la capacité des curleurs ajoulots à honorer leur contrat de location. « Nous ferons face, cette année et les années suivantes, sans difficulté », dit-il. L’homme fort du club bruntrutain avoue une certaine impatience à pouvoir profiter du 2e champ de glace qui doit être livré l’été prochain. Entre horaires « plus agréables » et augmentation du nombre d’heures de glace, Olivier Dubail espère une hausse de pratiquants. « Le but est de faire vivre à la fois la patinoire et notre sport », conclut le président du Curling Club Ajoie. /ncp-msc

Olivier Dubail, invité du journal de 12h15


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus