« Je m'entraîne avec »… Lauriane Merz

Vice-championne du monde amateur 2018 de Kick-Boxing, la combattante jurassienne est contrainte ...
« Je m'entraîne avec »… Lauriane Merz

Vice-championne du monde amateur 2018 de Kick-Boxing, la combattante jurassienne est contrainte de s’entretenir en extérieur en raison des restrictions sanitaires. Suivre un entraînement à ses côtés, ça fait mal !

Ne vous fiez pas au petit gabarit de 1m56 de Lauriane Merz, c'est un concentré d'énergie ! (Photo : Jonathan Vallat) Ne vous fiez pas au petit gabarit de 1m56 de Lauriane Merz, c'est un concentré d'énergie ! (Photo : Jonathan Vallat)

Sale temps pour les pratiquants de sports de combat à l’heure où les salles d’entraînement sont fermées et les sports de contact interdits. « Je m’entraîne avec » est pourtant bien allé à la rencontre de Lauriane Merz, spécialiste de Kick-Boxing. La Jurassienne de 25 ans a notamment été sacrée vice-championne du monde amateur en 2018, championne de Suisse en 2017 et 2018 en -55kg sous différentes fédérations. Faute de pouvoir combattre face à un « sparring-partner » en raison des restrictions sanitaires, elle est contrainte de s'entretenir dehors pour garder un corps capable d'encaisser les rounds effrénés de 3 minutes. C'est donc aux abords du stade de Courroux près de Delémont, sous des températures négatives, que Lauriane Merz a donné rendez-vous à notre reporter Jérémie Pignard. C'est parti pour une séance muscu-cardio et plus d'une heure de souffrance.

Je m'entraîne avec Lauriane Merz... et j'en ai bavé !

Après avoir souffert sous les burpees, squats et autres séries d'abdos, Jérémie Pignard a enfin pu s'asseoir au calme avec la kick-boxeuse. Lauriane Merz se confie sur les risques de sa discipline où pieds, poings et coups de genou sont autorisés. La jeune femme explique également ce qui l'a poussée à l'âge de 16 ans à franchir les portes d'une salle de combat.

Lauriane Merz : « On m'a dit : tu es une petite femme, c'est un sport d'homme »

Lauriane Merz qu'il lui faudra deux voire trois mois d’entraînement face à des partenaires pour retrouver son niveau une fois que les restrictions sanitaires seront levées. /jpi

Malgré les risques, Lauriane Merz n'est pas prête à quitter le ring... (Photo : Jonathan Vallat) Malgré les risques, Lauriane Merz n'est pas prête à quitter le ring... (Photo : Jonathan Vallat)


Actualisé le