Ineos sauve l'honneur, Hirschi battu sur chute

L'équipe Ineos a retrouvé des couleurs sur le Tour de France au lendemain de l'abandon de son ...
Ineos sauve l'honneur, Hirschi battu sur chute

Ineos sauve l'honneur, Hirschi battu sur chute

Photo: KEYSTONE/AP/Stephane Mahe

L'équipe Ineos a retrouvé des couleurs sur le Tour de France au lendemain de l'abandon de son leader Egan Bernal, vainqueur sortant.

Elle a signé un doublé lors de la 18e étape entre Méribel - La Roche-sur-Foron, Michal Kwiatkowski devançant Richard Carapaz. Primoz Roglic (Jumbo-Visma) reste en jaune.

Présent dans l'échappée décisive qui comptait quatre coureurs au sommet du col des Saisies, Marc Hirschi aurait pu viser une deuxième victoire d'étape. Le Bernois a toutefois chuté lourdement dans la descente du même col. Il est revenu à environ 20'' de la tête, mais n'a pas pu opérer la jonction.

Marc Hirschi a rallié l'arrivée au sein du groupe maillot jaune avec 2'04'' de retard sur le duo Kwiatkowski/Carapaz qui s'est retrouvé seul en tête à 37 km de l'arrivée. Le Bernois avait remporté les trois premiers Grand Prix de la montagne, s'emparant virtuellement du maillot à pois. Mais sa chute s'est avérée rédhibitoire.

C'est Richard Carapaz qui endosse ce maillot distinctif après cette étape, la dernière dans les Alpes. L'Equatorien a franchi la ligne bras dessus bras dessous avec Michael Kwiatkowski, qui offre à Ineos son premier succès sur ce Tour. Marc Hirschi se consolera avec le titre de combatif du jour, qu'il s'adjuge pour la troisième fois.

Primoz Roglic (Jumbo), a gardé intact son avantage de 57'' sur son dauphin et compatriote Tadej Pogacar, à trois jours de l'arrivée à Paris. Vendredi, la 19e étape s'adresse aux sprinteurs et aux baroudeurs, en conclusion des 166,5 km menant de Bourg-en-Bresse à Champagnole. A la veille du seul contre-la-montre de l'épreuve.

/ATS
 

Actualités suivantes