Mathieu van der Poel voit ses condamnations australiennes annulées

Le Néerlandais Mathieu van der Poel a vu ses condamnations pour des faits de violence annulées ...
Mathieu van der Poel voit ses condamnations australiennes annulées

Mathieu van der Poel voit ses condamnations australiennes annulées

Photo: KEYSTONE/AP LaPresse/FABIO FERRARI

Le Néerlandais Mathieu van der Poel a vu ses condamnations pour des faits de violence annulées en appel mardi en Australie.

Il avait plaidé coupable d'avoir agressé en septembre deux adolescentes dans un hôtel en Australie, a indiqué la radio-télévision publique australienne ABC.

Le coureur de 27 ans, qui a remporté une étape du Tour de France en 2021, avait été arrêté à la veille de la course sur route des Championnats du monde, organisée à Wollongong, au sud de Sydney, et dont il faisait partie des favoris.

Ayant passé une partie de la nuit en garde à vue, il avait abandonné rapidement après une trentaine de kilomètres.

Selon la police, il avait eu une altercation avec deux jeunes filles âgées de 13 et 14 ans, qui faisaient du bruit devant la porte de sa chambre et qu'il avait poussées, 'l'une tombant au sol et l'autre étant projetée contre un mur, lui causant une petite égratignure au coude'.

Van der Poel avait été inculpé de deux chefs d'accusation de voies de fait simples et condamné à une amende de 1500 dollars australiens (950 francs). Mais ses condamnations ont été annulées lors d'une audience en appel devant le tribunal de district de Sydney Downing Centre, a annoncé ABC, citant son avocat Michael Bowe.

'C'est un excellent résultat, vraiment bon', a déclaré Bowe. 'Vous ne pouvez pas obtenir un meilleur résultat, donc je suis vraiment heureux'.

Bonne moralité

L'AFP n'a pas pu obtenir immédiatement confirmation de cette décision auprès du tribunal. Bowe a souligné que Van der Poel n'aurait jamais dû être condamné au départ.

'Personne ne veut porter une condamnation pour le reste de sa vie quand on est de très bonne moralité', a-t-il dit. 'À mon avis, les condamnations n'auraient pas dû être prononcées, ce qui a été soutenu par le tribunal de district'.

En lieu et place des condamnations, Van der Poel est soumis à une ordonnance de libération conditionnelle de 12 mois, en vertu de laquelle le petit-fils de Raymond Poulidor ne doit commettre aucune infraction, a détaillé ABC.

Van der Poel avait connu une bonne saison 2022 avant les Championnats du monde avec notamment une victoire au Tour des Flandres, une troisième place à Milan-San Remo, une quatrième place sur l'Amstel Gold Race et une neuvième place à Paris-Roubaix.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus