Le derby aux SR Delémont

Delémont voit toujours la vie en rose et fait subir à Bienne sa première défaite.
Le derby aux SR Delémont

Les SRD ont battu le FC Bienne 2-1 dimanche à la Blancherie, en profitant de deux errements seelandais

SRD-FCB L'attaquant delémontain Mohamed Camara (en jaune) fait parler sa puissance au sein de la défense biennoise (photo: Georges Henz).

Les SR Delémont voient toujours la vie en rose dans le championnat de première ligue de football. Les Jurassiens ont remporté le premier derby de la saison face au FC Bienne 2-1, dimanche, devant 1'450 spectateurs à la Blancherie. Les Seelandais peuvent quant à eux se mordre les doigts : ils ont pratiquement offert sur un plateau aux SRD les deux buts qu’ils ont inscrit. Les « jaune et noir » comptent aujourd’hui quatre victoires en quatre matches. Les « rouge et blanc » ont, eux, perdu pour la première fois de l’exercice.

 

Delémont est mieux entré dans ce derby que le néo-promu. Et il a été récompensé par… Bienne. Le malheureux Labinot Sheholli a complètement raté une passe en retrait, permettant à Dionys Stadelmann de s’échapper pour aller défier et battre le gardien Schittenheim (1-0, 12e). Mais après une première demi-heure difficile, le FCB a repris du poil de la bête. Mieux, il a clairement pris le jeu à son compte. Et fort logiquement, juste avant la mi-temps, les Seelandais ont pu égaliser grâce à un joli numéro conclu par Kastriot Sheholli (1-1, 43e).

 

Nouvelle offrande biennoise

Les hommes de Kurt Baumann, revigorés, ont maintenu la cadence en début de deuxième période. Jouant plus haut avec un milieu de terrain plus incisif, Bienne s’est montré supérieur dans le jeu et dans la possession. Sa domination est toutefois restée stérile. Les Jurassiens, eux, ont dû se contenter de serrer la garde derrière, ce qu’ils ont bien fait. Et c’est au plus fort de l’emprise biennoise que les SRD sont même parvenus à inscrire un nouveau but, sur une nouvelle bévue des visiteurs. Le défenseur central Rexhaj se trouait, Dionys Stadelmann partait en rupture, puis servait une offrande à Camara qui n’avait plus qu’à pousser le ballon au fond des filets (2-1, 62e). Cette réussite contre le cours du jeu a mis un gros coup sur la cafetière du FC Bienne, qui ne s’en est pas remis.

 

Les visiteurs ont bien tenté de pousser en fin de match, mais sans parvenir à déboussoler un collectif delémontain bien huilé. Les SRD ont gardé le contrôle, se sont procuré quelques situations en contre, sans parvenir toutefois à porter l’estocade. Qu’à cela ne tienne, ce sont les hommes de Philippe Rossinelli qui ont levé les bras au ciel au coup de sifflet final. Bienne a payé cash ses « blancs » défensifs. Delémont, en confiance, a été récompensé pour son réalisme et pour n’avoir rien lâché. /rch

 

Le télégramme

SR Delémont-FC Bienne 2-1 (1-1)

Delémont : Fankhauser ; Rossé, Enderlin, Villemin ; Suvacki (81e T. Fleury), E. Stadelmann, Forte, Zola (83e Essomba) ; P. Ferreira (63e Mutombo) ; Camara, D. Stadelmann.

Bienne : Schittenheim ; Rawyler, Rexhaj (72e Bräm), Jelassi, Colomartino ; A. Fleury, L. Sheholli; K. Sheholli; Safari (65e Mourelle), Natoli (83e Kurti), Mora.

Buts : 12e D. Stadelmann 1-0. 43e K. Sheholli 1-1. 62e Camara 2-1.

Notes: stade de la Blancherie, 1’450 spectateurs. Arbitre : M. Tonini, assisté de MM. Giulini et Müller. Avertissements à P. Ferreira (15e), Suvacki (23e), Safari (34e), A. Fleury (49e) et Colomartino (75e). Delémont sans Lovis, Hulmann, Budimir, Mast et Beghidja (blessés). Bienne sans Zangger, R. Ferreira, Mäder (blessés), Nuzzolo, Küffer et Morina (absents). Tête sur la transversale de Jelassi (51e). Corners : 2-6 (0-5).

Au classement, les SRD sont seuls en tête (4 matches/12 points), alors que le FCB est 5e (3/6). /rch


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus