Une reprise sans surprise aux SR Delémont

Les footballeurs de la capitale font leur retour à l’entraînement ce lundi soir pour préparer ...
Une reprise sans surprise aux SR Delémont

Les footballeurs de la capitale font leur retour à l’entraînement ce lundi soir pour préparer la deuxième partie du championnat de 1re Ligue

Les SR Delémont de Philippe Rossinelli (en rouge) ne vont pas forcément pouvoir toucher très régulièrement le ballon durant la préparation hivernale Les SR Delémont de Philippe Rossinelli (en rouge) ne vont pas forcément pouvoir toucher très régulièrement le ballon durant la préparation hivernale

L’hiver n’a pas apporté de bouleversement dans le vestiaire des SR Delémont. La troupe de Philippe Rossinelli reprend le chemin de l’entraînement ce lundi soir. Elle a sept semaines pour se préparer avant la reprise du championnat de 1re Ligue de football. Le premier match officiel de ce printemps interviendra le samedi 2 mars à la Blancherie face à Old Boys.

 

« Les Schtroumpfs du coin »

L’entraîneur jurassien va proposer un programme costaud à ses hommes dès ce lundi. Quatre entraînements hebdomadaires sont planifiés, comme c’est le cas en plein championnat. Philippe Rossinelli entend travailler l’endurance et la force cet hiver. Il s’attend à une période compliquée. « On doit improviser car on n’a pas de terrain synthétique, on est Les Schtroumpfs du coin », image l’homme fort de la Blancherie. Pour lui, la préparation hivernale est « difficile moralement » car elle se constitue d’une grande dose de course. Voulant limiter les trajets en semaine, les SRD ne mettront pas le cap sur Bienne ou la France voisine pour s’entraîner. Ils se contenteront de fouler des terrains synthétiques lors des matches amicaux. Cinq parties sont déjà au menu des « jaune et noir ». Une sixième pourrait s’ajouter durant le camp d’entraînement prévu du 16 au 20 février à Alicante, en Espagne.

 

Un renfort… pour l’instant

Un nouveau visage sera présent pour cette reprise des entraînements. Le Franco-Algérien Abel Khaled est, pour l’heure, l’unique arrivée dans l’effectif « jaune et noir ». Et il pourrait bien être le seul nouvel élément de l’hiver. « On espère récupérer les blessés », détaille Philippe Rossinelli. L’entraîneur delémontain précise que son staff va « faire un état des lieux et voir s’il faut s’activer ou non » sur le marché des transferts.

Les SRD voient deux joueurs quitter l’équipe. Seynel Suvakci et Théo Fleury ne porteront plus le maillot du club de la capitale. Le premier va privilégier son travail alors que le second stoppe momentanément la compétition pour se consacrer pleinement à sa maturité bilingue. /msc


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus