Le FC Sochaux rétrogradé en National par le gendarme financier du foot français

Le club de Ligue 2 de France voisine n’a pas été en mesure d’apporter les garanties demandées ...
Le FC Sochaux rétrogradé en National par le gendarme financier du foot français

Le club de Ligue 2 de France voisine n’a pas été en mesure d’apporter les garanties demandées par la DNCG, il va faire appel

Les supporters du FCSM espèrent que le club saura clarifier sa situation en appel début juillet. Les supporters du FCSM espèrent que le club saura clarifier sa situation en appel début juillet.

Les supporters du FC Sochaux-Montbéliard tremblent de l’autre côté de la frontière. Le club de football de France voisine a été rétrogradé administrativement en National (équivalent de la 3e division) mercredi soir par le gendarme financier du foot français, la DNCG. Le FCSM, qui s'était maintenu sportivement en Ligue 2 le mois dernier, a annoncé dans la foulée qu’il ferait appel de cette décision.


Le transfert de Lucien Agoumé à l'Inter Milan devrait être salvateur...

Même si cela était attendu, la nouvelle a créé un petit séisme chez les amoureux des « Jaune et Bleu ». Attendu car Sochaux était déjà en sursis. Le club accuse un déficit proche de 4 millions d’euros, trou qu’il faut boucher pour montrer patte blanche devant la DNCG, chargée de contrôler la bonne gestion administrative et financière des clubs professionnels.

Le FCSM avait déjà été rétrogradé à titre conservatoire en novembre dernier, c’est donc cette sanction qui a été confirmée mercredi parce que la direction du club n’a pas été en mesure d’apporter les garanties financières suffisantes. Le propriétaire chinois, l’entreprise Tech Pro, comptait sur le transfert de la jeune pépite Lucien Agoumé, tout juste 17 ans, pour régler la note. Si un accord a été conclu hier avec l’Inter de Milan pour 4,5 millions d’euros selon les médias transalpins, cela n’a pas suffi aux yeux du gendarme financier qui aimerait voir l’argent dans les caisses. Mais le mercato italien n’ouvrant que le 1er juillet, cela ne sera pas possible avant cette date. Cette manne financière devrait cependant combler le déficit en appel.


... d'autres zones d'ombre devront être éclaircies

Mais d’autres éléments inquiètent les instances du foot français selon nos confrères de l’Est Républicain. La DNCG veut voir le contrat qui a lié une partie de la saison Sochaux au groupe espagnol du Baskonia Alavès pour sa gestion sportive. Le FCSM n’a pas été en mesure de lui fournir les documents demandés et certains observateurs craignent que cela ne cache d’autres irrégularités. Deux joueurs (Olivier Verdon et Jeando Fuchs) ont également été transférés de Sochaux à Alavès, mais l’absence de montant interroge là encore les instances. « Le FCSM se montre optimiste quant à sa capacité à présenter devant la commission d'appel de la DNCG les documents nécessaires pour évoluer en Ligue 2 en 2019-2020 », avance le club dans un communiqué. Il a jusqu’à début juillet pour clarifier sa situation. /jpi


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus