Le réalisme delémontain douche le FC Bienne 

Les footballeurs jurassiens de 1re Ligue de football ont pris le meilleur sur les Seelandais ...
Le réalisme delémontain douche le FC Bienne 

Les footballeurs jurassiens de 1re Ligue de football ont pris le meilleur sur les Seelandais dimanche après-midi à la Blancherie

Le Delémontain Josip Budimir (en jaune) et les siens ont eu le dernier mot face au FC Bienne de Karim Ghomrani. (Photo: Georges Henz) Le Delémontain Josip Budimir (en jaune) et les siens ont eu le dernier mot face au FC Bienne de Karim Ghomrani. (Photo: Georges Henz)

Le derby de 1re Ligue de football a souri aux SR Delémont. Les « jaune et noir » ont dominé le FC Bienne 3-1 (2-0), dimanche après-midi, en terre jurassienne. Devant 1'250 spectateurs à la Blancherie, les protégés de Philippe Rossinelli ont battu ceux d'Anthony Sirufo grâce à des réussites de Mehdi Benhaddouche (39e), Mohammed Camara (45e+2) et Dionys Stadelmann(75e). La réduction de l’écart de Kaua Safari (90e+3) est arrivée trop tard pour changer l’issue du match. Au classement, les Jurassiens remontent au 4e rang, à égalité de points avec le FCB, 3e, et à trois unités du leader Wohlen.


Merci Severin Fankhauser

Si l'offensive delémontaine peut se féliciter d'avoir bien joué les coups, le salut des SRD est venu des gants de Severin Fankhauser. Le dernier rempart jurassien a été une véritable muraille. Peu avant la 20e minute de jeu, il s'est interposé magistralement à deux reprises, alors que son poteau lui a également prêté main forte. Au retour du thé, le gardien delémontain a maintenu sa cage inviolée alors que les Biennois étaient revenus fort. Sans ses parades, la physionomie du match aurait pu être totalement différente.


Solidarité et combat

Sur une pelouse difficile, les hommes de Philippe Rossinelli ont fait parler leur sens du sacrifice. Dans un match physique, ils ont montré un visage conquérant et chaque joueur a multiplié ses efforts pour le bien du groupe. Bien défendre pour mieux se projeter : ce leitmotiv a porté ses fruits puisque les ruptures ont débouché sur beaucoup d'occasions nettes. Sur deux d'entre elles, Mohamed Camara a bénéficié d'un pénalty qu'il a lui-même transformé, alors que Dionys Stadelmann a crucifié le portier biennois d'une superbe frappe croisée. Avant cela, les SRD ont bénéficié d'un coup de main du défenseur seelandais Raphaël Ferreira. Ce dernier a effectué une remise en jeu directement dans les pieds des Delémontains qui en ont profité pour ouvrir la marque grâce à Mehdi Benhaddouche.

Les SR Delémont ont donc parfaitement joué le coup pour venir à bout d'un des gros bras de ce championnat de 1re Ligue. /ygo+mle

Philippe Rossinelli : « Une équipe solidaire »


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus