Le match de trop pour Ajoie

Le leader était trop fort pour le HC Ajoie. Les hommes de Gary Sheehan n’ont rien pu faire ...
Le match de trop pour Ajoie

Le marathon du HCA s’est terminé sur une défaite à Rapperswil 4-1 samedi soir en Swiss League

 Kevin Ryser, Reto Schmutz, Jordane Hauert et le HC Ajoie n'ont pas trouvé la solution à Rapperswil

Le leader était trop fort pour le HC Ajoie. Les hommes de Gary Sheehan n’ont rien pu faire à Rapperswil samedi soir. Ils ont été dominés 4-1 dans ce match de Swiss League de hockey sur glace. Le HCA a tenu le choc jusqu’à la mi-match, mais sa première pénalité lui a été fatale. Incapable de se rebeller, le collectif « jaune et noir » boucle donc son marathon de cinq parties en neuf jours sur une défaite. Il conserve tout de même la 4e place du classement, deux points devant Viège.

 

Le leader tient son rang

Cette rencontre opposait la meilleure attaque de la ligue (Ajoie) à la meilleure défense du championnat. Cette dernière aura su museler une équipe ajoulote moins virevoltante que lors de ses dernières sorties. Le HCA n’a jamais su emballer la partie, la faute à une formation st-galloise diablement efficace. Tel un rouleau compresseur, le leader a dominé les deux premières périodes sans jamais laisser son adversaire respirer. Ajoie a tout juste pu mettre le nez à la fenêtre en fin de premier tiers (17e) pour égaliser grâce à une belle combinaison de son deuxième bloc. C’est Léonardo Fuhrer qui était à la conclusion pour son 13e but de la saison.

Cette réussite a eu le don de piquer Rapperswil dans son orgueil. Les Lakers ont pris d’assaut le camp jurassien dans le tiers intermédiaire. Il ne leur a fallu que 48’’ pour reprendre les devants. Compacts, solides, vifs et disciplinés, les St-Gallois ont pris à la gorge des Ajoulots à court d’idées. Ils n’ont jamais desserré l’étreinte au cours d’une 2e période largement dominée. La statistique des tirs cadrés en atteste avec un 15-3 pour Rapperswil. Et les Alémaniques ont en plus profité de leur première supériorité numérique pour accentuer leur avantage (30e). Il a fallu aussi quelques arrêts de grandes classes du portier « jaune et noir » Dominic Nyffeler pour garder Ajoie dans le match.

 

Le tout pour le tout en vain

En manque d’inspiration et de tranchant, les Jurassiens ont vu Rapperswil reculer dans le dernier tiers et laisser l’initiative du jeu aux visiteurs. Mais même le coup de poker tenté par Gary Sheehan n’y a rien changé. L’entraîneur a sorti son gardien à la 51e pour évoluer durant 26’’ à 6 contre 3. Pas d’effet au tableau d’affichage. Au contraire, c’est même le leader qui a pu aggraver la marque dans la foulée (54e). Et une énième tentative d’abord à 6 contre 4 puis à 6 contre 3 n’a pas eu plus de succès. Ajoie a été incapable de renverser la vapeur face à une très très solide formation alémanique. /msc

Le télégramme

Rapperswil-Jona Lakers - Ajoie 4-1 (1-1 2-0 1-0).

2’557 spectateurs.

Arbitre : Brugger, Ambrosetti/Fuchs.

Buts : 6e Iglesias (Hügli, Mosimann) 1-0. 17e Fuhrer (A. Montandon, Schmidt) 1-1. 21e Brem (Iglesias, Lindemann) 2-1. 30e Geyer (Hügli, Brem/à 5 contre 4) 3-1. 54e Maier 4-1.

Pénalités : 4 x 2' contre Rapperswil, 4 x 2' contre Ajoie.

L’autre résultat : Olten - Biasca Ticino Rockets 4-0 (1-0 1-0 2-0).

Classement : 1. Rapperswil-Jona Lakers 21/53 (81-31). 2. Olten 21/42 (68-55). 3. Langenthal 20/39 (78-50). 4. Ajoie 21/36 (87-60). 5. Viège 21/34 (66-59). 6. Thurgovie 20/32 (57-56). 7. La Chaux-de-Fonds 20/26 (60-69). 8. EVZ Academy 20/25 (65-80). 9. GCK Lions 21/23 (57-82). 10. Winterthour 20/20 (58-85). 11. Biasca Ticino Rockets 21/9 (35-85).


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus