Un tiers de trop pour le HCA

Les hockeyeurs jurassiens de Swiss League ont perdu 4-3 à Langenthal, après avoir mené 3-1

 Leonardo Fuhrer a inscrit trois points samedi soir. Mais ça n'a pas été suffisant, le HCA a perdu sur la glace de Langenthal.

Le HC Ajoie se troue complètement en fin de match. Les hockeyeurs jurassiens de Swiss League se sont inclinés 4-3, samedi soir, sur la glace de Langenthal. Le HCA menait pourtant 3-1 après deux tiers-temps bien maîtrisés, avant de s’écrouler. Au classement, les Jurassiens sont toujours 4es, mais voient leur adversaire du soir et le podium prendre leurs distances.

 

Un premier tiers-temps plaisant

Le HC Ajoie est bien entré dans son match. Konstantin Schmidt a allumé la première mèche, avant que Philipp Wüst ne se procure deux grosses occasions de but. La domination ajoulote a été récompensée par une magnifique réussite de Konstantin Schmidt, au terme d'une jolie triangulation avec Leonardo Fuhrer (excellent samedi avec trois points) et Julien Privet (12e). Le but jurassien a eu pour conséquence de réveiller de timides Bernois, qui restaient sur trois défaites de rang avant cette partie. Après quelques jolis arrêts de Dominic Nyffeler, le HCA a dû s'avouer vaincu à la 17e minute de jeu sur un tir de Patrick Schommer. Mais les Ajoulots ont retroussé les manches pour reprendre les devants à 17 secondes de la première sirène, à 5 contre 4, grâce à Philip-Michael Devos.

 

Ajoie plie mais ne rompt pas

Langenthal est entré avec des intentions très claires dans la deuxième période. Après quelques secondes de jeu seulement, l’arbitre a dicté le point de pénalty pour la formation bernoise. Stefan Tschannen a complètement manqué son affaire et le HCA s’en est bien sorti sur le coup. La domination bernoise dans ce tiers-temps médian a été globalement bien maîtrisée par des Ajoulots bien en place et très sereins, devant un excellent Dominic Nyffeler, qui a sorti quelques parades de grande classe. Contre le cours du jeu, et sur une action rondement menée, les Jurassiens ont même pu enfoncer le clou (1-3, 37e). Julien Privet a été à la conclusion d’un nouveau mouvement d’anthologie emmené par Leonardo Fuhrer et Konstantin Schmidt.

 

Le HCA sombre

Le troisième tiers-temps a été de petite facture côté jurassien. N’y allons pas par quatre chemins, Ajoie a été mauvais. Dépassé, le HCA a vu son adversaire revenir au score, puis passer devant en l’espace de 13 minutes. Un véritable calvaire. Laxistes, nonchalants, les Ajoulots ont regardé leurs adversaires jouer et ont été dépassés dans tous les compartiments du jeu, à commencer par la discipline et la rigueur. En 13 minutes, le score est passé de 3-1 pour le HCA à 4-3 pour Langenthal. Les protégés de Gary Sheehan ont été méconnaissables. « On n’a pas le droit d’être autant des pommes », dira après le match le capitaine Jordane Hauert, énervé par le comportement de son équipe, qui ajoutera que  c’est Ajoie qui a « donné le match » à son adversaire du soir.
Avec cette défaite, les Ajoulots laissent filer la 3e place du classement, occupée par Langenthal, qui pointe désormais à cinq longueurs du HCA.  Le prochain match pour la troupe de Gary Sheehan, ce sera le 19 décembre, à domicile, contre Rapperswil. /mle

Le télégramme

Langenthal - Ajoie 4-3 (1-2 0-1 3-0)

1865 spectateurs. Arbitres: Müller/Unterfinger, Dreyfus/Wermeille. Buts: 12e Schmidt (Privet, Fuhrer) 0-1. 17e Schommer (Völlmin) 1-1. 20e (19'43'') Devos (Fuhrer, Schmidt/à 5 contre 4) 1-2. 37e Privet (Fuhrer, Schmidt) 1-3. 42e Schommer (Meyer) 2-3. 48e Kummer (Dünner) 3-3. 56e Kummer (Füglister) 4-3. Pénalités: 4 x 2' contre Langenthal; 2 x 2' contre Ajoie. 

 


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus