Pas de finale pour Ajoie

Le HC Ajoie ne vivra pas un dimanche magique le 4 février prochain. Les protégés de Gary Sheehan ...
Pas de finale pour Ajoie

Les hockeyeurs jurassiens ont été éliminés sèchement par Rapperswil en demi-finale de la Coupe de Suisse, en perdant 4-0, jeudi soir en terre saint-galloise

Rapperswil-HC Ajoie, Auguste Impose, demi-finale Coupe de Suisse, (Photo: Mauricette Schnider) Fin de parcours en Coupe de Suisse pour Auguste Impose et le HC Ajoie. (Photo: Mauricette Schnider)

Le HC Ajoie ne vivra pas un dimanche magique le 4 février prochain. Les protégés de Gary Sheehan ne disputeront pas la finale de la Coupe de Suisse de hockey sur glace. Ils ont été battus 4-0, jeudi soir, en demi-finale de la compétition sur la glace de Rapperswil. Devant 6'100 spectateurs, dont environ un millier de Jurassiens, le leader de Swiss League n’a pas laissé planer le doute et a fait valoir ses qualités athlétiques pour renverser un HCA en panne d’efficacité.

 

La barre pour Hazen, le réalisme saint-gallois

Le début de match a été particulièrement haletant et plein de rythme. Les deux équipes ont voulu dicter leur loi. A ce petit jeu-là, les Saint-Gallois ont eu le dessus et ont souvent pris possession du camp de défense jurassien. Dominic Nyffeler a toutefois veillé au grain dans les buts ajoulots. Mieux, le HCA a procédé par contre-attaques. Sur une d’elles, Jonathan Hazen a vu son tir repoussé par la barre (5e). Toujours dominatrice, l’équipe de Rapperswil a profité de sa première supériorité numérique pour trouver la faille. A la 11e minute de jeu, la défense jurassienne a tardé avant de se dégager et Steve Mason a pu en profiter pour mettre sa formation sur les bons rails. Dans la foulée, les Saint-Gallois ont profité d’une erreur défensive ajoulote pour s’échapper et bénéficier d’un pénalty, après une faute de Joël Steinauer (15e). Une nouvelle fois, Dominic Nyffeler s’est interposé avec brio pour retarder l’échéance.

 

Encore les montants

Le début de la deuxième période a été également haut en intensité. Les deux équipes ont eu leurs moments forts dans le camp de défense adverse. Ajoie a d’ailleurs eu plusieurs phases de domination, en poussant Rapperswil dans ses retranchements. A la 27e, Thibault Frossard a joué de malchance à son tour. Son tir a heurté le poteau extérieur de la cage de l’excellent Melvin Nyffeler. Reste que l’omniprésence physique des locaux leur a permis de doubler la mise grâce à Thomas Büsser à la 32e minute de jeu, malgré la poussée jurassienne. Le HCA a reçu là un gros coup de massue et a peiné à se relever. Il lui a fallu cinq grosses minutes pour encaisser le coup et remettre le nez à la fenêtre. Mais un nouveau coup derrière la tête allait lui être asséné par Dion Knelsen à 57 secondes de la deuxième sirène. Le Canadien s’est joué de la défense jurassienne pour tripler la mise.

 

Espoirs rapidement douchés

Mené 3-0, le HCA se devait de réaliser une très bonne entame de troisième tiers-temps pour entretenir l’espoir. Malheureusement pour lui, Rapperswil n’a pas relâché la pression et a continué à travailler fort dans toutes les zones. A peine plus de deux minutes après être revenue des vestiaires, la troupe de Jeff Tomlinson a enterré les derniers espoirs ajoulots. Rapperswil a marqué le 4-0 par Josh Primeau, un ancien de la maison ajoulote, qui a battu de près Dominic Nyffeler. Le HC Ajoie était K.-O. debout, mais n’a pas abdiqué. Il a continué à jouer sous la pression constante des locaux, qui ont toutefois desserré l’étreinte par moments. Le HCA en a même profité pour marquer par Philipp Wüst, mais la réussite de l’attaquant jurassien a justement été annulée pour une crosse haute (54e). La fin de match s’est apparentée à une phase de démonstration de la formation suisse-alémanique. Forte de son expérience, elle a géré de main de maître cette fin de rencontre.

Le HC Ajoie a donc été sorti de la Coupe de Suisse par une redoutable équipe, solide, expérimentée et très bien en place. Il ne doit toutefois pas oublier son formidable parcours dans la compétition, lui qui a sorti trois équipes de National League, Lausanne, Zurich et Langnau. Le HCA a fait vibrer un public nombreux à Rapperswil et aura engrangé une certaine expérience de ce périple magnifique en Coupe de Suisse. /mle

Le télégramme

Rapperswil-Jona Lakers - Ajoie 4-0 (1-0 2-0 1-0)

6100 spectateurs (guichets fermés). Arbitres: Dipietro/Stricker, Küng/Wüst.

Buts: 11e Mason (Hügli/à 5 contre 4) 1-0. 32e Büsser (Hügli) 2-0. 40e 839'03'') Knelsen (Rizzello) 3-0. 43e Primeau 4-0.

Pénalités: 1 x 2' contre Rapperswil-Jona Lakers; 2 x 2' contre Ajoie.

Rapperswil-Jona Lakers: Melvin Nyffeler; Sataric, Maier; Geyer, Berger; Büsser, Iglesias; Gähler, Profico; Brem, Aulin, Casutt; Rizzello, Knelsen, Hüsler; Mosimann, Mason, Hügli; Primeau, Vogel, Frei.

Ajoie: Dominic Nyffeler; Maret, Hauert; Birbaum, Casserini; Ryser, Steinauer; Maxime Montandon, Devesvre; Fuhrer, Devos, Schmutz; Macquat, Privet, Impose; Hazen, Frossard, Wüst; Merola, Arnaud Montandon, Colin Löffel.

Notes: Rapperswil-Jona Lakers sans Lindemann ni Schmuckli (blessés), Ajoie sans Victor Barbero, Schmidt ni Pouilly (blessés). 15e Dominic Nyffeler retient un penalty de Maier. 54e un but de Wüst n'est pas validé en raison d'une canne haute.


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus