La Nati paie cher son manque de réalisme

L’équipe de Suisse de hockey sur glace s’est inclinée 2-1 devant la Norvège vendredi soir à Langenthal. Il s’agissait de son 5e match de préparation en vue des Championnats du monde au Danemark le mois prochain

 L'équipe du sélectionneur suisse, Patrick Fischer, n'est pas encore assez tranchante en attaque. (Photo: archives)

L’équipe de Suisse de hockey sur glace a reçu une froide leçon d'efficacité. Elle s’est inclinée 2-1 (0-0 1-0 1-1) face à la Norvège vendredi soir à Langenthal. Il s’agit de sa 3e défaite en 5 matches de préparation pour les Mondiaux au Danemark du mois prochain. Les joueurs de Patrick Fischer ont montré de bonnes intentions pour tirer 41 fois aux buts, contre 19 pour les Scandinaves. Mais, malgré l’apport physique de six joueurs du CP Berne, la domination helvétique est restée stérile.

La Nati semblait, en effet, avoir le match en main, jusqu’à l’ouverture du score scandinave, contre le cours du jeu. Elle s’est fait punir sur sa première pénalité concédée. Alors que les deux équipes évoluaient à 4 contre 4, le défenseur Norvégien Stefan Espeland (37e) crucifiait le gardien Gilles Senn d’un tir de la ligne bleue. Le portier de Davos jouait ensuite de malchance, puisque le tir sur le poteau de Tobias Lindström (44e) terminait sa course au fond de ses filets, après avoir ricoché sur sa cuissette. Malgré une forte pression en fin de match, la réduction du score inscrite par Joël Genazzi (57e) est arrivée trop tard pour les Helvètes.

L’équipe de Suisse de hockey sur glace aura l’occasion de prendre sa revanche dès samedi. Elle retrouvera en effet la Norvège à 16h15 à Biasca, au Tessin. /emu

Télégramme

Suisse - Norvège 1-2 (0-0 0-1 1-1)

Schoren, Langenthal. 3’339 spectateurs.

Arbitres: Dipietro/Tscherrig, Altmann/Progin.

Buts: 37e Espeland (Lindström/à 4 contre 4) 0-1. 44e Lindström (Rosseli Olsen) 0-2. 57e Genazzi (à 5 contre 4/avec 6 joueurs de champ) 1-2.

Suisse: Senn; Untersander, Frick; Loeffel, Paschoud; Diaz, Geisser; Fora, Genazzi; Rod, Thürkauf, Scherwey; Riat, Corvi, Moser; Bodenmann, Haas, Rüfenacht; Vermin, Walser, Mottet.

Norvège: Haukeland; Sveum, Bonsaksen; Johannesen, Bull; Espeland, Lesund; Trettenes, Ström; Ken André Olimb, Mathis Olimb, Hoff; Salsten, Lindström, Rosseli Olsen; Steffen Thoresen, Forsberg, Haga; Kristiansen, Roest, Röymark.

Pénalités: 2 x 2' contre la Suisse; 6 x 2' contre la Norvège.

Notes: la Suisse sans Genoni, Siegenthaler ni Albrecht. La Norvège sans Holös (tous surnuméraires). 1er match international de Thürkauf. Tirs sur le poteau: 5e Vermin, 32e Bodenmann. La Suisse sans gardien de 56'20 à 56'28'', de 57'15'' à 59'18'' et dès 59'45''.


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus