Pas de revanche pour la Suisse

Aux mondiaux de hockey sur glace, l'équipe de Suisse a perdu 4-3 contre la Suède samedi à Bratislava ...
Pas de revanche pour la Suisse

Aux mondiaux de hockey sur glace, l'équipe de Suisse a perdu 4-3 contre la Suède

La Suisse a subi la loi de la Suède samedi à Bratislava. (Photo: Jonathan Vallat) La Suisse a subi la loi de la Suède samedi à Bratislava. (Photo: Jonathan Vallat)

Coup d’arrêt en Slovaquie pour l’équipe de Suisse aux championnats du monde de hockey sur glace. Après quatre victoires en quatre matches, la formation de Patrick Fisher s’est inclinée 4-3 samedi face à la Suède.

Il y avait des relents de revanche à Bratislava entre les deux finalistes de l'an dernier. Du côté suisse, bien entendu, depuis la défaite de Copenhague aux tirs au but. Mais l'histoire est sans pitié pour la Suisse. Au cours des 18 dernières années, la Suisse n'a battu la Suède qu'à deux reprises dans un grand rendez-vous : c’était en 2008 à Québec et en 2013 à Stockholm lors du premier match de l'épopée argentée.

Dans une ambiance survoltée laissant penser que Bratislava était non pas la capitale de la Slovaquie, mais bien celle d'un hypothétique 27e canton suisse, les supporters helvétiques ont poussé leur équipe. Les Suisses ont pris cette belle habitude de regarder leurs adversaires dans les yeux, "petits" ou "grands". Ils l'avaient démontré à Copenhague, ils l'ont répété à Bratislava.

Sven Andrighetto a lancé la sélection de Patrick Fischer de manière idéale à la suite d'un excellent travail préparatoire de Gaëtan Haas. La Suisse et Reto Berra ont finalement cédé à la 19e minute sur le deuxième power-play suédois. Les Scandinaves n'ont pas perdu de temps après avoir remporté l'engagement. Il ne leur a en effet fallu que 3 (!) secondes pour tromper le portier de Fribourg-Gottéron via une déviation d'Alexander Wennberg.

Tout s'est ensuite emballé entre la 26e et la 29e avec deux équipes se rendant coup pour coup. Passé en tête sur une réussite de Nylander, les Suédois ont capitulé sur un but de Genazzi à la 28e, après un superbe effort de Josi (2-2). Malheureusement, un relâchement coupable dans l'enchaînement a permis aux Suédois de reprendre les devants. Dommage que les Helvètes n'aient pas pu tenir cette égalisation un peu plus longtemps.

Les joueurs de Patrick Fischer n'ont d’ailleurs pas retenu la leçon : ils ont reçu le 4-3 (à la 52e minutes) 80 secondes après être une fois de plus parvenus à niveler la marque par l'intermédiaire d'un très bon lancer de Haas, l'homme du match côté suisse.

Dimanche, un autre gros morceau attend la Suisse : elle affronte la Russie. /ats

 


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus