La beauté du sport fait gagner le HCA en prolongation

Alors qu’il menait aisément 3-0, le HC Ajoie a été victime d’un magnifique courage sportif ...
La beauté du sport fait gagner le HCA en prolongation

Alors qu’il menait aisément 3-0, le HC Ajoie a été victime d’un magnifique courage sportif mardi soir à Porrentruy avant de s’imposer en prolongation

Comme ce fut déjà le cas cette saison, Philip-Michaël Devos (casque jaune) et Jonathan Hazen (à droite) ont offert la victoire au HCA en prolongation (photo archive : Georges Henz). Comme ce fut déjà le cas cette saison, Philip-Michaël Devos (casque jaune) et Jonathan Hazen (à droite) ont offert la victoire au HCA en prolongation (photo archive : Georges Henz).

Le HC Ajoie gagne, reste premier du classement de Swiss League, mais perd un point. Il a battu Viège 4-3 en prolongation mardi devant 1484 spectateurs à Porrentruy. C’est l'inévitable Jonathan Hazen, servi sur un plateau par son compère Philip-Michaël Devos, qui a libéré le Voyeboeuf après 42 secondes d’un temps supplémentaire qui n’aurait jamais dû se produire.

A 5’30’’ de la fin du match, le HCA mène 3-0. L’entraîneur de Viège Matti Alatalo tente un coup de poker : il prend un temps-mort et sort son gardien. Les Valaisans ne mettent que 17 secondes (54’47’’) pour revenir à 3-1. Dans la foulée, Devos rate un pénalty et Fabio Arnold prend une pénalité. Viège sort à nouveau son gardien, joue à 6 contre 4 et revient à 3-2 (57’04’’). Complètement relancée, l’équipe valaisanne sort une troisième fois son gardien et… égalise (59’42’’) ! Viège a marqué trois buts sans gardien !

 

Tim Wolf sort sur blessure

Jusqu’à ce fameux temps-mort qui a tout changé, le HCA avait maîtrisé son match avec sérieux et solidité. Devos avait montré le chemin en déviant un tir de Giacomo Casserini (13e). Devin Muller avait doublé la mise en power-play à la mi-match avant que Reto Schmutz ne marque ce que toute la patinoire pensait être le but de la sécurité à dix minutes du terme. Mais comment expliquer l’effondrement des Jurassiens ? La fatigue d’un programme très chargé ? « Oui on est fatigué, mais ce n’est pas une excuse », coupe Joël Aebi. Le gardien jurassien a dû entrer en cours de match (34e) suite à la blessure du titulaire Tim Wolf (étirement ?). « On prend une pénalité bizarre, ils avaient le momentum, je ne fais pas les arrêts qu’il faut, c’est un point perdu » !

N’empêche que même s’il a effectivement perdu un point ce mardi soir, il n’en demeure pas moins que le HCA a inscrit au moins un point lors de ses neufs derniers matches. On n’est pas leader par hasard ! / clo

 

Le télégramme

HC Ajoie – Viège ap 4-3 (1-0;1-0;1-3)

Patinoire du Voyeboeuf, 1484 spectateurs.

Arbitres : Erard, Grossen ; Steenstra, Wermeille

Buts : 12’46’’ Devos (Casserini, Hazen) 1-0 ; 30’35’’ Muller (Privet, Huber/à 5 contre 4) 2-0 ; 49’31’’ Schmutz (Privet, Thibaudeau) 3-0 ; 54’47’’ Dolana (Ritz, van Guilder/à 6 contre 5) 3-1 ; 57’04’’ Ritz (Josephs/à 6 contre 4) 3-2 ; 59’42’’ Dolana (Josephs/à 6 contre 5) 3-3 ; 60’42’’ Hazen (Devos) 4-3.

 

Pénalités : 3x2 contre Ajoie, 3x2 contre Viège.

Notes : Le HC Ajoie joue sans Joggi (blessé) et Frossard (malade). Viège joue sans Zeiter, Petrig et Hofstetter (surnuméraires). Blessé, le gardien du HCA Tim Wolf cède sa place à Joël Aebi (34e). Devos manque un pénalty (55e).

 

Les autres matches : EVZ Academy-Olten 1-4 (0-2;1-0;0-2) ; GCK Lions-La Chaux-de-Fonds 2-5 (1-2;0-3;1-0) ; Sierre-Langenthal 4-2 (0-1;2-0;2-1) ; Thurgovie-Ticino Rockets 1-0 (0-0;1-0;0-0)

Classement : 1. Ajoie 17 matchs/38 points (79-51). 2. Kloten 16/35 (59-31). 3. Thurgovie 17/33 (45-41). 4. Langenthal 16/32 (54-36). 5. Viège 16/29 (60-43). 6. Olten 16/29 (54-43). 7. La Chaux-de-Fonds 17/23 (57-58). 8. Winterthour 16/18 (42-70). 9. GCK Lions 17/18 (46-61). 10. Sierre 17/16 (41-62). 11. EVZ Academy 15/14 (34-53). 12. Ticino Rockets 16/9 (42-64).

 


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus