« On comprend que Hazen et Devos veuillent aller voir ailleurs »

Alors que la Berner Zeitung a révélé l’intérêt de Langnau pour le duo canadien du HC Ajoie ...
« On comprend que Hazen et Devos veuillent aller voir ailleurs »

Alors que la Berner Zeitung a révélé l’intérêt de Langnau pour le duo canadien du HC Ajoie, le directeur technique ajoulot Vincent Léchenne avoue commencer à préparer l’après Hazen-Devos

Pour la première fois, Vincent Léchenne ouvre la porte à un départ de la doublette canadienne du HC Ajoie. Pour la première fois, Vincent Léchenne ouvre la porte à un départ de la doublette canadienne du HC Ajoie.

Ils ont tant apporté. Planté des buts et des assists à la pelle. Fait chavirer le Voyeboeuf de bonheur tellement de fois, qu’imaginer un seul instant les voir partir est un crève-cœur. Il faut pourtant se faire à l’idée que Philip-Michaël Devos et Jonathan Hazen vivent, peut-être (certains y verront là un motif d’espoir), leur dernière saison dans le Jura.


« On ne va pas les bloquer »

« On sait que des clubs de National League s’intéressent à nos deux étrangers. Par rapport à ce qu’ils nous ont apporté, on ne serait pas très juste avec eux si on les retenait. On ne va pas les bloquer », concède ce mardi matin Vincent Léchenne avant la réception de Zoug Academy (20h00) au Voyeboeuf. Pour la première fois, le directeur technique du HC Ajoie ouvre la porte à un possible départ des deux artificiers canadiens, auteurs à eux deux cette année de 113 points en 26 matches de Swiss League. En fin de semaine dernière, la Berner Zeitung faisait état d’un intérêt concret de Langnau pour la doublette étrangère du HCA.

Vincent Léchenne sur l'avenir du duo Hazen-Devos

Contrats jusqu’en 2021 avec bon de sortie pour la National League

Leurs contrats courent bien jusqu’en 2021 mais Hazen et Devos bénéficient tous deux d’un bon de sortie pour la National League. « Ils sont très pros avec nous. Quand ils auront une offre vraiment concrète, ils vont nous en parler. Quand un joueur a la possibilité de jouer au niveau supérieur… On comprend nos deux étrangers qui veulent aller voir ailleurs », lâche encore Vincent Léchenne. Le staff jurassien ne cache d’ailleurs pas qu’il prépare déjà l’après Hazen-Devos en prospectant d’autres étrangers en vue de la saison prochaine. /jpi


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus