Le HC Ajoie déplore une « provocation absurde »

La direction du club jurassien regrette, ce jeudi, le déploiement d’un texte qu’elle juge « ...
Le HC Ajoie déplore une « provocation absurde »

La direction du club jurassien regrette, ce jeudi, le déploiement d’un texte qu’elle juge « inapproprié » par les supporters ajoulots dimanche lors de la demi-finale de Coupe de Suisse face à Bienne. Elle envisage de mener une action contre les auteurs de l’affiche

Le tifo et le texte déployés dimanche par le kop ajoulot (photo : Georges Henz). Le tifo et le texte déployés dimanche par le kop ajoulot (photo : Georges Henz).

« La rencontre a été ternie par une provocation ». Le HC Ajoie fait part, ce jeudi, de son mécontentement, quatre jours après la demi-finale de Coupe de Suisse remportée face à Bienne. La direction du club de hockey sur glace vise le kop ajoulot. Il a accompagné son tifo d’un texte « inapproprié pour un tel événement », selon le HCA, qui évoque une « provocation absurde ». Le texte en question, « le temps passe, la haine reste », faisait référence aux relations tendues qui liaient les supporters jurassiens et seelandais lorsque les deux clubs évoluaient dans la même division. « Nous n’avons pas du tout apprécié ce geste. Ça n’avait rien à faire dans le contexte de fête entourant ce match », a précisé à notre rédaction l’un des membres du département communication des « jaune et noir ». 


Des mesures et des suites ?

Le HC Ajoie ne fait pas que déplorer cet acte. Il dit vouloir « faire en sorte qu’une telle initiative ne se reproduise plus jamais ». Aucune mesure n’a, pour l’heure, été prise. Des réflexions sont en cours au sein du directoire ajoulot. Ce dernier réfléchit aussi à la suite à donner à ce dossier. Une action face aux auteurs de ce texte n’est pas exclue par le club.


L’exemple… biennois !

Le directoire du HCA conclut son communiqué en présentant ses excuses aux dirigeants, joueurs et supporters du HC Bienne. « Les fans du HCB ont été exemplaires », relève encore le département communication du HC Ajoie. Il rappelle que le club seelandais est devenu l’un de ses partenaires. « On a de bonnes relations. Ce genre d’acte pourrait tout gâcher ». /comm-msc


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus