« On a fait trop de cadeaux »

Le HC Ajoie chute d’entrée en demi-finale des play-off de Swiss League. Il s’est incliné, ce ...
« On a fait trop de cadeaux »

Le HC Ajoie chute d’entrée en demi-finale des play-off de Swiss League. Il s’est incliné, ce samedi, face à Langenthal 5-4 à Porrentruy et cède l’avantage de la glace à son adversaire

Ueli Huber (à gauche), David Aebischer et le HC Ajoie n'ont pas pu stopper Stefan Tschannen et Langenthal ce samedi à Porrentruy (photo : Georges Henz). Ueli Huber (à gauche), David Aebischer et le HC Ajoie n'ont pas pu stopper Stefan Tschannen et Langenthal ce samedi à Porrentruy (photo : Georges Henz).

Le lapin de Pâques s’est habillé en « jaune et noir » et a fait un détour par Porrentruy ce samedi. Le HC Ajoie a laissé filer le 1er acte des demi-finales des play-off de Swiss League. Sur sa glace, il a été battu par Langenthal 5-4. Les Jurassiens se retrouvent ainsi menés 1-0 dans cette série au meilleur des sept matches. « On a fait un peu trop de cadeaux », concède Anthony Rouiller. Le défenseur ajoulot a reconnu, à l’issue des débats, que le HCA s’est battu tout seul.


Erreurs et opportunisme

Ce 1er duel n’a pas fait mentir les nombreux observateurs misant sur une série longue et disputée. Ajoie et Langenthal se sont rendus coup pour coup. Les deux formations ont constamment cherché à jouer l’offensive et ont présenté un spectacle de qualité. Mais au final, « les erreurs individuelles coûtent le match » au HCA, selon le défenseur jurassien David Aebischer. Anthony Rouiller ajoute, très justement, que les Bernois « ont été très opportunistes ». Langenthal n’a eu besoin que de 28 tirs pour marquer cinq buts, alors qu’Ajoie en a adressé 33 sur la cage adverse.

David Aebischer : « On n’était pas prêt »

Une vaine course-poursuite

La troupe de Gary Sheehan peut nourrir des regrets. Elle a su prendre le meilleur départ en marquant dès la 22e seconde de jeu. Elle aurait même pu mener 2-0 dans la foulée mais Jonathan Hazen a trouvé le poteau adverse en supériorité numérique. Revenue à 1-1, l’équipe de Haute-Argovie a profité d’un mauvais jugement du gardien ajoulot Tim Wolf sur une tentative prise de la mi-glace pour prendre les commandes. Cette réussite a déstabilisé le HCA qui a été proche de sombrer avant le premier thé. Menés 3-1, les Jurassiens n’ont jamais pu combler leur passif, même en revenant à trois reprises sur les talons de leur adversaire. Ils y ont cru jusqu’au bout, jouant même les 101 dernières secondes du match à 6 contre 4, en vain. Le lapin de Pâques avait déjà choisi son camp pour y déposer le 1er point de cette série. /msc

Anthony Rouiller et le HC Ajoie n'ont pas su passer devant Stefan Tschannen et Langenthal samedi (photo : Georges Henz). Anthony Rouiller et le HC Ajoie n'ont pas su passer devant Stefan Tschannen et Langenthal samedi (photo : Georges Henz).

Le télégramme

Ajoie - Langenthal 4-5 (1-3 2-1 1-1)

Raiffeisen Arena de Porrentruy, 0 spectateur.

Arbitres : Ströbel/Müller, Bachelut/Ammann.

Buts : 1re (0’22) Schmutz (Hazen, Devos) 1-0. 6e Tschannen (Küng, Torquato) 1-1. 10e Kummer (Yves Müller) 1-2. 13e Tschannen (Himelfarb, Higgins) 1-3. 23e Frei (Schnegg, Frossard) 2-3. 33e Elo (Kummer, Büsser) 2-4. 40e (39’59) Frei (Devos, Pouilly) 3-4. 52e Küng (Tschannen, Torquato) 3-5. 59e Rouiller (Devos, Schmutz/à 6 contre 4 sans gardien) 4-5.

Pénalités : 5 x 2’ contre Ajoie, 4 x 2’ + 1 x 5’ (Pienitz) + pénalité de match (Pienitz) contre Langenthal.


L’autre demi-finale : Kloten - Olten 6-2 (4-2 1-0 1-0) ; 1-0 dans la série.


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus