Solide comme le HC Ajoie

L’équipe de Gary Sheehan a réalisé une nouvelle démonstration de force en allant battre Langenthal ...
Solide comme le HC Ajoie

L’équipe de Gary Sheehan a réalisé une nouvelle démonstration de force en allant battre Langenthal 6-2 samedi au Schoren. Le HCA n’est plus qu’à une victoire de la finale de Swiss League

Le bonheur est au Schoren ! (photo: Georges Henz) Le bonheur est au Schoren ! (photo: Georges Henz)

Solidité, rigueur, efficacité, Devos : le cocktail détonnant et gagnant du HC Ajoie. Les hockeyeurs jurassiens ont battu Langenthal 6-2 samedi soir au Schoren, dans le quatrième acte des demi-finales des play-off de Swiss League. Le break est donc fait, et voilà que le HCA mène 3-1 dans cette série au meilleur des sept matches. Il s’offre ainsi trois pucks de qualification pour la finale et la perspective de classer l’affaire lundi à Porrentruy.

Comme on pouvait s’y attendre, la formation bernoise a mis d’entrée un rythme endiablé pour tenter de prendre les devants. Les hommes de Gary Sheehan ont souffert, mais ils ont su faire le dos rond, admirablement, pour rejoindre le vestiaire sur le score de 0-0 après le premier tiers. L’orage passé, la Vouivre a sorti les crocs à son tour. Roberts, puis Devos à deux reprises, ont mis Ajoie sur orbite : 3-0 juste après la mi-match ! Au bord du précipice, Langenthal est parvenu à réduire l’écart, mais a ensuite galvaudé trente secondes à cinq contre trois, puis 1’31’’ à cinq contre quatre dans la foulée. Le tournant. Costauds défensivement, les Jurassiens ont pu boucler le deuxième « vingt » sur le score de 3-1.


Le coup du chapeau pour Devos

Schmutz s’est chargé de porter l’estocade à la 47e minute de jeu. La réduction du score de Derungs 63 secondes plus tard n’aura été qu’un feu de paille. Car Rouiller a définitivement enfoncé le clou d’un maître tir à cinq contre quatre, avant que Devos – placé à côté du gardien Wolf – n’expédie la rondelle dans la cage vide pour le 6-2, signant au passage un fabuleux triplé dans cette partie.

Le HC Ajoie a donc remporté un troisième match d’affilée contre son adversaire de Haute-Argovie, qui a pris un sacré coup sur la cafetière. Le vent dans les voiles et imperturbables, les « jaune et noir » tenteront de mettre un point final à cette série lundi sur leur glace. Ils ont toutes les cartes en main pour le faire, même si, dit-on, la dernière victoire est toujours la plus difficile à décrocher. /rch

 

Le télégramme

SC Langenthal-HC Ajoie 2-6 (0-0; 1-3; 1-3)

Schoren, huis clos.

Arbitres : MM. Ströbel/Müller, Huguet/Wermeille.

Buts: 22’26’’ Roberts (Frossard) 0-1 (à 5 contre 4). 24’48’’ Devos (Pouilly, Schmutz) 0-2. 31’59’’ Devos (Hazen, Birbaum) 0-3. 36’03’’ Elo (Büsser, Kummer) 1-3. 46’45’’ Schmutz (Aebischer, Hazen) 1-4. 47’48’’ Derungs 2-4. 55’13’’ Rouiller (Frossard, Hauert) 2-5 (à 5 contre 4). 58’27’’ Devos (Birbaum, Wolf) 2-6 (à 5 contre 6, dans le cage vide).

Pénaltés: 3x2’ + 1x10’ (Küng) contre Langenthal. 3x2’ + 1x10’ (Joggi) contre Ajoie.

Langenthal : Caminada (31’59’’ Henauer) ; Christen, Müller; Maret, Guggenheim; Pienitz, Büsser; Weber; Küng, Kummer, Tschannen; Elo, Himelfarb, Kämpf; Derungs, Torquato, Dähler; Kläy, Schläpfer, Gerber; Nyffeler.

Ajoie: Wolf; Birbaum, Pouilly; Aebischer, Hauert; Rouiller, Eigenmann; Hofmann; Hazen, Devos, Schmutz; Frei, Frossard, Schnegg; Huber, Mäder, Joggi; Roberts, Macquat, Muller; Camichel.

Notes: Langenthal sans Chanton, Rüegsegger, Wyss (blessés), Higgins, Dobryskin et Wigger (surnuméraires). Ajoie sans Casserini (blessé), Stemer et Zwissler (surnuméraires). Temps mort demandé par Langenthal (38’20’’). Le gardien de Langenthal Henauer quitte sa cage de 58’11’’ à 58’27’’. Tirs cadrés : 39-37.

Ajoie mène 3-1 dans la série.

Autre résultat : Olten-Kloten 6-3. Kloten mène 3-1 dans la série.

 


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus