Le HC Ajoie n’est plus qu’à 60 minutes du titre

Excellente, l’équipe jurassienne s’est imposée 4-2 dans l’acte V de la finale des play-off ...
Le HC Ajoie n’est plus qu’à 60 minutes du titre

Excellente, l’équipe jurassienne s’est imposée 4-2 dans l’acte V de la finale des play-off sur la glace de Kloten. Elle s’offre deux pucks de titre… et de promotion

Reto Schmutz peut serrer le poing : un triplé pour lui lundi soir en terre zurichoise. Le HC Ajoie s'est octroyé deux pucks de titre (photo : Mauricette Schnider). Reto Schmutz peut serrer le poing : un triplé pour lui lundi soir en terre zurichoise. Le HC Ajoie s'est octroyé deux pucks de titre (photo : Mauricette Schnider).

Le HC Ajoie est à une victoire de la National League ! Les hockeyeurs ajoulots ont battu Kloten 4-2 à la Swiss Arena, lundi soir, dans l’acte V de la finale des play-off de Swiss League. Le HCA mène 3-2 dans la série. Les Jurassiens auront l’occasion de la clore mercredi à Porrentruy. Ils pourraient ainsi fêter un nouveau titre de champion de Swiss League après 2016 et célébrer une promotion… pour autant que le comité directeur valide la montée.


Domination ajoulote

Après sa victoire 4-0 samedi soir à Porrentruy, le HC Ajoie a empoigné le taureau par les cornes en banlieue zurichoise, bien décidé à chiper l’avantage de la glace aux Alémaniques. Si quelques errements ont offert des possibilités aux Aviateurs, le HCA a globalement dominé les débats. C’est en fin de 1er tiers-temps que la partie s’est vraiment décantée. Si Steven Macquat a manqué une grosse occasion et que Reto Schmutz a trouvé la barre quelques secondes plus tard, ce dernier n’a pas tremblé à 5 contre 4, lorsqu’il a contourné avec brio Dominic Nyffeler (20e). Complètement déboussollés, les Zurichois ont pris un gros coup derrière la tête quand Lars Frei s’est joué de la défense adverse pour planter le 2-0, 14 secondes après l’ouverture du score. Comme le dit l’adage , « la meilleure défense, c’est l’attaque » et Ajoie a bien appliqué ce principe. En début de tiers médian, Mathias Joggi a trouvé le poteau droit de Nyffeler sur sa route, mais Reto Schmutz (encore lui) a puni l’indiscipline de Kloten en marquant le 3-0, alors que le HCA bénéficiait d’un nouvel avantage numérique.

Reto Schmutz : « J’aime tellement jouer pour cette équipe »

Reto Schmutz a porté le HCA lundi soir en terre zurichoise (photo : Mauricette Schnider). Reto Schmutz a porté le HCA lundi soir en terre zurichoise (photo : Mauricette Schnider).

Le cœur d’un immense champion

Battus, mais pas abattus, les Aviateurs ont lancé les assauts du désespoir dans la foulée. Si Tim Wolf a encore été brillant, il n’a rien pu faire sur la réussite de Spiller en toute fin de 2e période. Ce but allait donner un coup de fouet aux locaux qui ont été étouffants en début de dernière période. Ajoie a souffert, a été asphyxié par moments et a logiquement capitulé une 2e fois à la 45e minute de jeu sur une réussite de Meyer. Loin de sombrer ou de craquer, le HCA a alors relevé la tête, profitant également d’un geste d’humeur d’un Zurichois pour souffler un peu avec un homme de plus sur la glace. Les dernières secondes ont toutefois été très compliquées pour les Ajoulots, alors que Kloten a sorti son gardien à 2’32 de la sirène finale. Les hommes de Gary Sheehan ont jeté leurs dernières forces dans la bataille, se démenant dans la zone dangereuse pour ne pas capituler une nouvelle fois. Récompensés pour leur vaillance, ils ont même pu saler l’addition par Reto Schmutz qui a donc célébré un magistral coup du chapeau et inscrit son 15e but des play-off dans la cage vide pour porter le HCA un peu plus près du titre.


Finir le travail

Le HC Ajoie n’est donc plus qu’à une victoire, qu’à 60 minutes d’un nouveau titre de champion de Swiss League. Le trophée et la promotion lui tendent les bras. Mais Kloten ne va rien lui donner. Le HCA devra aller chercher ce dernier point avec le même esprit de corps et de sacrifice que dans cet acte V (19 tirs bloqués notamment par l’arrière-garde jurassienne lundi soir). Le staff jurassien garde d’ailleurs les pieds sur terre, tout en se réjouissant : « On y est presque et c’est incroyable », a résumé Vincent Léchenne, entraîneur-assistant du HC Ajoie. Incroyable, oui, mais pas illogique et encore moins immérité. Pour utiliser une expression connue dans le Jura et prononcée par le capitaine ajoulot Jordane Hauert lundi soir : « Il n’y a plus qu’à… » /mle

Jordane Hauert : « Si je pouvais soulever encore une fois cette coupe, ce serait merveilleux »

Résumé du match en images

Le télégramme

Kloten - Ajoie 2-4 (0-2 1-1 1-1)

Swiss Arena, Koten : 50 spectateurs. 

Arbitres : Massy/Hürlimann, Micheli/Stalder. 

Buts : 20e (19'26) Schmutz (Devos, Eigenmann/à 5 contre 4) 0-1. 20e (19'40) Frei (Hauert) 0-2. 35e Schmutz (Eigenmann, Devos/à 5 contre 4) 0-3. 39e Spiller (Altorfer, Meyer) 1-3. 45e Meyer (Altorfer) 2-3. 60e (59'44) Schmutz (à 4 contre 6!) 2-4 (dans le but vide). 

Pénalités : 6 x 2' contre Kloten, 2 x 2' contre Ajoie.


Kloten : Nyffeler; Back, Bartholet; Gähler, Kindschi; Ganz, Janett; Oejdemark, Steiner; Figren, Kellenberger, Obrist; Brace, Meyer, Spiller; Simek, Marchon, Altorfer; Leone, Füglister, Knellwolf.

Ajoie : Wolf; Rouiller, Eigenmann; Birbaum, Hauert; Hofmann, Aebischer; Stemer; Hazen, Devos, Schmutz; Frei, Frossard, Huber; Camichel, Mäder, Joggi; Muller, Macquat, Schnegg ; Roberts.

Notes : Koten évolue sans Forget, Seiler, Guntern, Staiger, Faille (surnuméraires), ni Truttmann (absent). Ajoie joue sans Pouilly, Casserini (blessés), ni Zwissler (surnuméraire). Kloten joue sans gardien de 57'28 à 59'44.


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus