Le choix cornélien du directoire ajoulot

Accepter une éventuelle promotion en National League ou y renoncer pour des raisons financières ...
Le choix cornélien du directoire ajoulot

Accepter une éventuelle promotion en National League ou y renoncer pour des raisons financières ? C’est le choix que doit faire le comité directeur du HC Ajoie d’ici mercredi soir

Le choix n'est pas simple pour le directoire du HC Ajoie. (Photo : Georges Henz/archives). Le choix n'est pas simple pour le directoire du HC Ajoie. (Photo : Georges Henz/archives).

Le HC Ajoie va devoir trancher. Il lui reste à peine plus de 24h pour décider s’il accepte ou non une éventuelle promotion en National League. Les hockeyeurs « jaune et noir » peuvent la décrocher sur la glace mercredi soir à Porrentruy. Ils mènent 3-2 dans la finale des play-off de Swiss League face à Kloten. Un nouveau succès serait synonyme de titre. Pour le reste, une grosse zone d’ombre persiste.


Seul le champion est promu

Seule certitude avant ce 6e acte, le HC Ajoie doit arrêter son choix et le communiquer à la Fédération suisse de hockey sur glace. S’il entend renoncer à une promotion qui lui tend les bras, le club jurassien doit l’annoncer avant le coup d’envoi. Il s’éviterait ainsi des sanctions, à l’image d’une interdiction de promotion pour les prochaines années. En revanche, il n’offrirait pas l’ascension à Kloten, la directive de la Fédération stipulant clairement que seul le champion est promu en National League.


De l’argent en suffisance ?

Le comité directeur du HCA multiplie les réunions et les coups de téléphones ces derniers jours et ces dernières heures. Ce sera le cas ce mardi soir encore. Impossible, par exemple, de joindre le président Patrick Hauert ce mardi. Le directoire des « jaune et noir » fait face à la même question depuis des semaines : le HC Ajoie a-t-il les soutiens nécessaires pour dire oui à une promotion ? Le mystère pourrait bien demeurer plusieurs heures encore. Les dirigeants jurassiens veulent maintenir leur équipe dans sa bulle, concentrée à 100% sur l’aspect sportif de cette finale. Ils n’ont pas de raison de crier leur décision sur tous les toits. Quant à la Fédération, elle ne fera « aucune communication concernant la promotion avant que la série soit décidée sur la glace », nous a lâché sa responsable média. Vous l’avez compris, c’est motus et bouche cousue. Et, en cas de revers du HCA mercredi soir, ça pourrait se poursuivre jusqu’à vendredi. /msc


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus