Le HC Ajoie crée l’impensable exploit

Les hockeyeurs jurassiens sont allés battre le champion de Suisse Zoug 3-2 après prolongations ...
Le HC Ajoie crée l’impensable exploit

Les hockeyeurs jurassiens sont allés battre le champion de Suisse Zoug 3-2 après prolongations vendredi soir

Steven Macquat, Thibault Frossard et Philip-Michael Devos (de gauche à droite) peuvent jubiler: le HCA a réusi un fameux coup à Zoug (photo: KEYSTONE/Urs Flueeler) Steven Macquat, Thibault Frossard et Philip-Michael Devos (de gauche à droite) peuvent jubiler: le HCA a réusi un fameux coup à Zoug (photo: KEYSTONE/Urs Flueeler)

Incroyable HC Ajoie ! Contre les éléments, mais avec un cœur gros comme ça, les hockeyeurs jurassiens ont réussi l’exploit de faire tomber le champion de Suisse Zoug 3-2 après prolongations vendredi soir à la Bossard Arena. Ce succès de prestige est le premier à l’extérieur pour le néo-promu en National League.

Osons l’avouer, il était bien difficile d’imaginer qu’un tel scénario se produirait. Une fois encore en effet, le HCA a été privé de la moitié de ses mercenaires québécois, Leduc et Asselin étant toujours à l’infirmerie. A cela s’est ajoutée la non-présence de Beauchemin, ce mercenaire canadien qui était attendu en renfort en provenance des Ticino Rockets, mais qui n’a pas pu être aligné pour des raisons administratives encore floues. Ajoie a donc joué avec deux étrangers – Hazen et Devos – alors que Zoug en a présenté cinq !

Mais venons-en au match. Comme on pouvait s’y attendre, les Alémaniques ont voulu prendre les choses en mains. Les Ajoulots ont ainsi dû faire le dos rond face aux virevoltants artificiers adverses. Dans la cage, Wolf – qui aurait dû passer sa soirée sur le banc, mais qui a « profité » de la blessure d’Östlund pour être sur la glace – a une nouvelle fois été étincelant. Preuve de la domination zougoise : les 44 tirs cadrés à 14 au décompte final ! Mais il est dit que dominer n’est pas gagner. Les Taureaux l’ont appris à leurs dépens. Avec ses valeurs de cœur et d’abnégation, le HCA a donc réalisé un coup fumant. La situation s’est décantée dans le deuxième tiers, lorsqu’Hazen a ouvert le score après dix-huit secondes à peine, débloquant son compteur « buts » dans l’élite suisse. Cette réussite a mis les « jaune et noir » en confiance. Et même si Zoug est parvenu à égaliser, puis à prendre l’avantage avant la sirène, ils n’ont jamais baissé pavillon.


Patin victorieux

Ajoie a donc continué de croire en ses chances. Et grand bien lui en a pris ! A 1’37’’ de la fin de la troisième période, Hazen s’offrait un doublé pour permettre à son équipe de revenir à la hauteur de l’EVZ. On filait tout droit en prolongations : première sensation. Et durant ce temps supplémentaire, Zoug s’est mis à douter. Le HCA ne s’est ainsi pas gêné de prendre l’initiative, avec maîtrise. On jouait depuis 1’28’’ lorsque Frossard centrait sur le…. patin de Huber. Le puck finissait sa course au fond des filets d’Hollenstein, sans que l’attaquant jurassien ne bouge le pied d’un centimètre. But validé : explosion de joie !

Les Vouivres ont remporté une victoire qui fera date. Le champion de Swiss League a fait tomber celui de National League ! Il faut désormais rapidement se remettre de ces émotions puisque Genève se présente ce samedi à Porrentruy (19h45, en direct sur RFJ). Leduc et Joggi pourraient à nouveau être alignés. /rch 

Le télégramme

EV Zoug-HC Ajoie 2-3 ap. (0-0 ; 2-1 ; 0-1 ; 0-1)

Bossard Arena, 6'685 spectateurs.

Arbitres : MM. Stricker/Borga, Schlegel/Stalder.

Buts: 20’18’’ Hazen (Davos, Schmutz) 0-1. 29’08’’ Lander (Klingberg) 1-1. 38’02’’ Hansson (Djoos, Kovar) 2-1 (à 5 contre 4). 58’23’’ Hazen (Devos, Macquat) 2-2 (à 6 contre 5, le HCA sans gardien). 61’28’’ Huber (Frossard, Pouilly) 2-3.

Pénalités : 3x2’ contre Zoug et 4x2’ contre Ajoie.

Zoug: Hollenstein; Hansson, Stadler; Cadonau, Djoos; Schlumpf, Gross; Wüthrich, Kreis; Simion, Kovar, Herzog; Klingberg, Lander, Allenspach; Suri, Leuenberger, Bachofner; Hofer, Wüest, De Nisco.

Ajoie: Wolf; Pouilly, Birbaum; Rouiller, Eigenmann; Helfer, Hauert; Hazen, Devos, Schmutz; Macquat, Frossard, Huber; Rohrbach, Romanenghi, Bogdanoff; Frei, Ness, Schnegg.

Notes : Zoug sans Zehnder, Martschini, Senteler et Müller (surnuméraires). Ajoie sans Leduc, Asselin, Östlund (blessés), Joggi (malade) et Beauchemin (pas aligné pour raisons administratives). Tir sur la transversale de Huber (15e). Ajoie sans gardien de 58’20’’ à 58’23’’. Tirs cadrés : 44-14.

Les autres résultats: Berne - Bienne 3-4 ap (2-0 0-1 1-2 0-1). Genève-Servette - Fribourg-Gottéron 1-3 (0-1 1-2 0-0). Lausanne - Davos 2-5 (2-2 0-1 0-2). Langnau Tigers - Rapperswil-Jona Lakers 4-5 (2-1 0-1 2-3). Zurich Lions - Lugano 5-2 (0-1 3-0 2-1).

Classement: 1. Bienne 8 matches/22 points (34-16). 2. Zoug 8/18 (27-18). 3. Zurich Lions 6/14 (25-15). 4. Lugano 7/11 (23-21). 5. Fribourg-Gottéron 7/11 (20-22). 6. Davos 6/10 (18-19). 7. Rapperswil-Jona Lakers 7/9 (21-21). 8. Ambri-Piotta 6/8 (12-15). 9. Berne 7/7 (25-20). 10. Genève-Servette 7/6 (15-25). 11. Langnau Tigers 7/6 (21-32). 12. Lausanne 6/5 (13-19). 13. Ajoie 6/5 (12-23).


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus